[MàJ] TUTO – Comment lancer des jeux PSP (ISO) sur PS Vita

Article paru initialement le 1er mai 2015 à 18:25
Màj du 02/05/2015 à 16:04 – Ajout des techniques pour TN-V10 et TN-V11

Ceci est plus un récapitulatif des multiples façons de lancer un ISO PSP qu’un réel tutoriel. Néanmoins, n’hésitez pas à poser vos questions en commentaire si vous souhaitez plus de précisions sur un point, nous vous répondrons dans la mesure du possible ! ;)

EDIT : je précise que le tutoriel n’est pas complètement fini, il existe d’autres solutions ! ^^

Souvenez-vous de l’une des vos grandes déceptions lorsque vous avez enfin pu tenir votre PS Vita tant convoitée dans vos mains : l’absence d’un lecteur UMD ! Nombreux ont été les joueurs qui ont râlé en apprenant cette nouvelle, et il y avait de quoi. Mais il ne faut pas non plus oublier une chose : c’est que la PS Vita propose une légère amélioration des graphismes de chaque jeu PSP, or dites-vous que si vous rentrez dans un magasin et souhaitez acquérir un jeu que vous possédez déjà, on ne vous le proposera jamais gratuitement…

Bref, au lieu de s’embêter à se poser plein de questions, laissons donc place à notre meilleur ami qu’est l’underground et qui a permis (enfin) le lancement de back-ups PSP sur sa PS Vita. Les solutions sont multiples, cela dépend seulement de votre firmware et de l’eCFW que vous avez installé.

Comment lancer ses ISO PSP ? Nous avons la réponse que vous cherchiez tant...

Comment lancer ses ISO PSP sur PS Vita ? Nous avons la réponse que vous cherchiez tant…


Partie I – Préliminaires

0. Pré-requis :

Je préfère vous prévenir tout de suite, mais il est naturellement obligatoire de posséder une PS Vita hackée pour lancer un ISO/CSO. Par “hackée”, j’entends qu’il faut être équipé d’un eCFW, et non d’un simple Homebrew Loader comme le VHBL. Il vous faut aussi avoir QCMA (ou le patch Open CMA) d’installé.

1. Qu’est-ce qu’un ISO ou backup de jeu PSP ?

Voici un copié-collé des définitions issues de mon lexique des termes utilisés pour la PSP :

Backup : un jeu gravé, créé à partir du jeu original. Lire des backups de jeux que vous possédez est légal, tant que vous avez effectué la copie vous-même (grâce à ISO Tool par exemple). Télécharger des backups de jeux, même si vous possédez l’original, est parfaitement illégal et passible de trois ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende pour information.

ISO : acronyme définissant une copie d’un UMD sur Memory Stick, le fichier étant en fait une image exacte de ce que contient l’UMD et cela à la norme ISO. En clair, c’est la copie de l’UMD dans un fichier du type “lenomdemonjeu.iso”. ISO est un diminutif pour ISO 9660, un standard publié par l’ISO, l’International Standards Organisation pour décrire un format standard pour les images de disques. Attention, il est parfaitement illégal de télécharger gratuitement des ISO.

En clair, il s’agit de copies de jeux PSP, qu’il est possible de lancer si l’utilisateur est équipé d’un Custom FirmwareCustom Protocol n’étant pas un synonyme de police, nous ne nous soucions donc aucunement de la provenance de votre ou vos backup(s), cependant nous tenons quand même à vous rappeler les risques encourus par le téléchargement illégal de jeux : trois ans d’emprisonnement et 300 000 euros d’amende. Ça peut donc faire très mal si ça tombe…

Pour rappel, les ISO PS Vita n’existent pas à l’heure où nous avons écrit ces lignes.

2. Comment créer un ISO/backup ?

  • Grâce à un logiciel PC tel qu’UMDGen et en connectant sa PSP à son ordinateur en ayant préalablement sélectionné l’option “UMD DISC” à la ligne “USB DEVINE” dans le VSH Menu (pour rappel visible en appuyant sur “SELECT” dans le XMB) ;
  • Grâce à un logiciel PSP tel qu’ISO Tool qui se charge de directement transférer et compiler toutes les données de l’UMD présent à l’intérieur de la PSP dans un seul fichier ISO. Bien évidemment, il n’est possible de créer un ISO PSP que depuis une PSP, vu que la PS Vita ne possède pas de port UMD. 

Une fois votre ISO en main, renommez-le “NOM.ISO”, le tout devant être écrit en majuscules et “NOM” ne dépassant pas les 8 caractères. Exemples :

  • FIFA2222.ISO : OK ;
  • FINALFANTASY.ISO : PAS OK ;
  • LoL.ISO : PAS OK ;
  • WIRUS.iso : PAS OK ;
  • CUSTOMPT.ISO : OK.

Partie II – Installer/Lancer un backup PSP

Rappel : les sauvegardes PSP transférables sur la PS Vita se trouvent dans “PS Vita/PSAVEDATA/SuiteChiffresLettres”, le répertoire “PS Vita” se situant en général dans le document “Documents” (selon vos préférences, consultables dans les paramètres de CMA ou QCMA).

1. Via le ONEMenu :

C’est sans doute la technique la plus simple et efficace. Il suffit de glisser l’ISO ou CSO dans une sauvegarde PSP quelconque, de préférence pas celle qui sert à lancer votre exploit (au cas où :P), puis de la transférer à votre PS Vita (pensez à utiliser QCMA de préférence). Lancez ensuite le ONEMenu comme d’habitude et naviguez dans la catégorie “Jeux” pour trouver votre backup (pour rappel, vous pouvez basculer entre les catégories “Homebrew”/”Jeux”/”Sauvegardes” à l’aide des touches directionnelles verticales).

Screenshot du ONEMenu

Screenshot du ONEMenu

2. Via le 138Menu :

Malheureusement, ce n’est pas aussi simple avec le 138Menu puisqu’il est normalement destiné au VHBL. Il faudra donc préalablement installer l’utilitaire PSPFiler. Ensuite, il ne vous reste plus qu’à faire comme en haut, c’est-à-dire glisser votre backup dans une sauvegarde PSP puis transférer cette dernière sur votre PS Vita. Lancez PSPFiler via le 138Menu, puis trouvez l’ISO ou CSO que vous avez placé dans une sauvegarde.

Appuyez sur “Croix” une fois que vous êtes dessus afin d’afficher un panel de fonctionnalités. Naturellement, sélectionnez celle de déplacement (bouton “Carré”). Finalement, déplacez votre fichier dans le dossier “ISO” qui se trouve à la racine de votre carte mémoire. Vous pouvez relancer le 138Menu et profiter de vos jeux PSP !

Screenshot du 138Menu

Screenshot du 138Menu

3. Via TN-V10 (ou inférieur) :

Même démarche, sauf qu’il faut placer l’ISO ou le CSO dans le dossier de l’exploit permettant de lancer le TN-V10 (et pas dans “TNV_54321”). Transférez ensuite votre sauvegarde sur votre PS Vita, puis lancez l’eCFW de Total_Noob. Dans “Jeux -> Memory Stick”, vous devriez voir le backup que vous avez transféré, appuyez sur Triangle une fois que vous l’avez sélectionné pour choisir finalement l’option “Install”. Patientez quelques instants, votre jeu est bientôt prêt. ;)

4. Via TN-V11 :

De la même manière que pour les homebrews, je vous suggère d’installer un menu alternatif qui sera exécutable via le Recovery Menu. Une fois ceci fait, il ne vous restera alors plus qu’à vous référencer à la méthode 1 de ce tutoriel.

Le TN-V en action sur ma Vita ! 8-)

Le TN-V en action sur ma Vita ! 😎

5. Via une Custom Bubble :

Cela fera l’objet d’un tutoriel à part entière… 😛 


J’espère que ce court tutoriel vous aura aidé, quoiqu’il en soit bon jeu et n’hésitez pas à poster un commentaire ! ;)