Quand un oscilloscope se transforme en Quake

Les oscilloscopes sont des machines qui nous suivent depuis un certain temps et qui sont maniées à l’école, en 3e et en 2nde si je ne m’abuse. Leur utilité ? Visualiser des tensions, le plus souvent de type électriques. Et qui ne s’est jamais amusé au collège et/ou au lycée à tripatouiller cet engin pour tomber sur des motifs plus ou moins beaux ?

Mais les oscilloscopes sont loin de ne servir qu’à dessiner de zolies formes : souvenez-vous, en 1958, William Higinbotham avait crée l’un des premiers jeux vidéo de l’Histoire avec Tennis for Two, qui fonctionnait sur un… oscilloscope, justement ! Aujourd’hui, ces machines sont ressorties de leur placard grâce à un certain Pekka Väänänen, qui vient de réussir l’exploit de simuler sur son oscilloscope un… Quake (pour les incultes : l’un des premiers FPS en vraie 3D sorti en 1996) !

Tennis for Two, l'un des premiers jeux vidéo de l'Histoire tournait sur un... oscilloscope !

Tennis for Two, l’un des premiers jeux vidéo de l’Histoire tournait sur un… oscilloscope !

Réalisé grâce à un Hitachi V-422, cette prouesse technique démontre encore une fois de plus la potentialité de ces petites merveilles ! En revanche, je ne sais par quel tour de passe-passe il a bien pu arriver à un tel résultat… Car le “jeu”, si je puis l’appeler ainsi, est d’une fluidité incroyable malgré quelques clipping (disparition/ré-apparition soudaine d’un ou plusieurs éléments). 😮

Bref, comme le disait l’apôtre Jean : il faut le voir pour le croire, alors visionnez donc cette vidéo de l’oscilloscope super saiyan en action et admirez le travail.