[Switch] Derrek confirme qu’il a accès au kernel de la Switch !

Le développeur Derrek, connu pour son implication dans la scène Wii U et 3DS nous informe sur son compte Twitter qu’il a réussi à dumper et à accéder au kernel de la dernière console de Big N, la Nintendo Switch.

Nous avons le kernel @qlutoo @ylws8/NintendoSwitch #Haxx

derrek, de Twitter, traduction

Ce à quoi Plutoo lui a répondu par la suite

Pas de kalsr

plutoo sur Twitter

Pour info, la signification de “kaslr” signifie : Kernel Address Space Layout Randomization. Cela signifie en gros que les exploits seraient apparemment plus simples à écrire en kernel mode, une fois trouvés (source : wololo.net).

Serait-ce la fin de la console de Nintendo la Switch ? La réponse pour l’instant est “non”, les hackeurs ont certes, réussi à faire un grand pas sur la scène Switch, mais sont encore loin de pouvoir lancer des backups de jeux et même des ISO voire émulateurs.

Qu’est-ce que ces avancées apportent pour nous, possesseurs de Switch ? Rien de spécial, si ce n’est de voir avec satisfaction que les hackers avancement sûrement vers le hack de la Switch. Toutefois, on ne sait pas combien de temps cela va durer, car Nintendo a repris depuis quelques jours du poil de la bête. En effet, non seulement il semblerait que les rapports de crash envoyés aux serveurs de Nintendo soient extrêmement détaillés, mais en outre la firme japonaise a annoncé qu’elle offrirait 20 000 $ à celui qui réussirait à pirater sa machine et à lui communiquer les vulnérabilités qu’il aurait trouvées… De quoi séduire quelques hackers

Par ailleurs, rien ne nous informe à l’heure actuelle de quel kernel il s’agit exactement. On peut supposer qu’il s’agit du dernier firmware, à savoir le 3.0.0, mais pour le moment, nous n’avons pas plus de détail. Tout ce que nous pouvons vous conseiller, c’est de ne plus mettre à jour votre console si vous êtes très intéressé par le hack, car Nintendo risque fortement de patcher la faille s’il la découvre dans une prochaine mise à jour.

Comme toujours, nous vous informerons des dernières nouveautés à l’avenir. Wait and See