[WiiU] TCP Gecko, l’outil ultime de cheats & mods de jeux

Suite à la mise en ligne de l’exploit kernel par Marionumber1, auteur de la libwiiu (hack natif permettant de lancer du code non-signé via une faille Webkit), qui a signé le réel départ du hack Wii U, le développeur Chadderz en a profité pour partager son outil ultime de triche et de mod : TCP Gecko.

Screenshot du TCP Gecko en action

Screenshot du TCP Gecko en action

Cet utilitaire est réservé aux développeurs expérimentés dans la conception de cheat codes ou de mods. Une liste de codes (en anglais) est toutefois disponible sur les forums de GBATemp. L’auteur utilise pour info le fameux exploit kernel pour lancer son propre exploit Gecko et ainsi modifier la RAM pour modder ou tricher.

Pour exécuter l’outil, rien de plus simple : assurez-vous avant d’être en possession d’une Wii U dont le firmware est compris entre 2.0.0 et 5.1.0 ou égal à 5.3.2, puis rendez-vous depuis le navigateur de la Wii U à cette adresse (exploit kernel). Vous devriez être redirigé vers le menu Home, n’ayez crainte et relancez le navigateur Wii U pour accéder cette fois-ci à cette adresse (exploit Gecko). Vous allez encore être redirigé vers le menu Home. Lancez maintenant le jeu sur lequel vous souhaitez vous amuser…

Bouton télécharger

TCP Gecko dNet version 1

Téléchargez l’archive ci-dessus et extrayez son contenu quelque part sur votre ordinateur. Exécutez ensuite “Gecko_dNet\Debug\Gecko dNet.exe” et entrez l’IP de votre Wii U en bas dans le champ réservé à cet effet.

Vous voyez tout en bas à droite ?

Vous voyez tout en bas à droite ?

N’oubliez pas de lancer la connexion en cliquant sur “Connect to Gecko” et… enjoy ! ;D

Petit rappel qui ne fait pas de mal : tricher en ligne est un acte immoral et immature, en plus d’être un risque idiot de bannissement de votre compte définitif. Réservez vos séances de tricherie à vos parties solos SVP ! ;)

En bonus, voilà une petite démo des possibilités offertes par TCP Gecko :