[Vita] VitaQuake : (re)jouez à un grand classique sur votre Vita

Le développeur italien Rinnegatamante, après avoir crée le premier Lua Player natif pour Vita, est déjà de retour avec un excellent portage du jeu Quake sur la même console portable. Présenté dans le cadre de la Revitalize Homebrew Competition, cette adaptation a toutes ses chances puisqu’elle propose des graphismes en 960×544 taillés pour la PSV, une durée de vie longue et un son fonctionnel (ça change des homebrews habituels silencieux).

Quake logo dessin

Que peut-on dire sur ce homebrew, sobrement baptisé VitaQuake, sinon qu’il est très réussi ? Basé sur winQuake, il supporte aussi bien la version Shareware que la complète. Quelques problèmes graphiques peuvent être rencontrés en plein écran à cause du CPU, mais vous pouvez diminuer les dimensions si vous le souhaitez depuis les options.

Pour les martiens qui ne connaîtraient pas Quake, sachez qu’il s’agit de l’un des pères fondateurs du genre FPS (First Person Shooter), avec Doom et Wolfenstein, et qu’il est sorti le 22 juin 1996. Avec près de 2 000 000 d’exemplaires vendus, il a marqué indélébilement la vie de certains joueurs. Cela vaut donc le coup de (re)jouer à cette pépite vidéo-ludique.

Installation

Il faut que vous sachiez au moins comment lancer Rejuvenate, un Hello World pour PS Vita qui utilise l’exploit PSM. Si vous avez compris le fonctionnement et que tous vos fichiers sont prêts, téléchargez FTPVita (si ce n’est pas déjà fait) ainsi que VitaQuake.

Bouton télécharger

FTPVita (fichier ELF) par xerpi

Bouton télécharger

VitaQuake 1.1 (fichier ELF) par Rinnegatamante

Commencez par lancer l’application PSM Dev Assistant sur votre PS Vita et connectez-la à votre ordinateur. Glissez ensuite le fichier FTPVita_fixup.elf sur le fichier exécutable run_homebrew.bat de votre dossier Rejuvenate. Laissez la magie de l’UVLoader opérer : l’application FTPVita devrait normalement se lancer après une bonne minute (sinon, relisez notre tutoriel et la FAQ qui l’accompagne).

FTPVita en attente de connection

Capture d’écran de FTPVita

Lancez le logiciel FileZilla sur votre ordinateur et inscrivez l’IP (affichée sur l’écran de votre console) dans le champ “Hôte”, puis faites la même chose pour le port dans le champ “Port” (logique :P), et enfin cliquez sur “Connexion Rapide” sans remplir les champs “Identifiant” et “Mot de Passe”. Attention, votre PS Vita et votre ordinateur doivent être connectés au même réseau sans-fil pour pouvoir se connecter.

Remplissez bien les 2 champs !

Dès que vous êtes connecté, transférez à la racine le dossier “id1” contenant le fichier “pak0.pak”.

Déconnectez-vous, fermez le PSM Dev Assistant, pensez à bien supprimer la fenêtre du terminal de commandes qui s’était ouverte lorsque vous avez exécuté FTPVita, et ré-ouvrez le PSM Dev Assistant sur votre console. Cette fois-ci, glissez-déposez le fichier vitaQuake.velf sur le run_homebrew.bat. Vous devriez arriver sur le menu de démarrage de l’émulateur :

VitaQuake screenshot menu

Voici le lien vers le github du projet ainsi que quelques screenshot fraîchement pris par mes soins. ;)

Contrôles

  • Joystick Gauche ou Touches directionnelles : se déplacer ;
  • Joystick Droit : bouger la caméra ;
  • [Cercle]/[Croix] : sauter ;
  • [R]/[Carré] : tirer ;
  • [Triangle] : changer d’arme ;
  • [L] : courir ;
  • [SELECT] : ouvrir le menu principal ;
  • [START] ou [Croix] dans le menu : valider ;
  • [SELECT] ou [Rond] dans le menu : annuler/revenir en arrière.

Crédits

  • idSoftware pour le winQuake engine ;
  • MasterFeizz pour le code source de ctrQuake qui a permis à l’auteur de savoir comment fonctionnait le moteur winQuake ;
  • xerpi pour le système de console basique utilisé pour debuger

Changelog 1.1

  • Renommage de certaines “options” pour qu’elles correspondent à leur fonctions ;
  • Changement du rendu CPU vers le rendu GPU pour un meilleur frame rate ;
  • Amélioration de la qualité du son ;
  • Possibilité de se valider/annuler dans les menus grâce à [Croix] et [Rond] ;
  • Correction du bug qui empêchait au joueur de créer une nouvelle partie s’il était déjà en plein jeu ;
  • Correction d’un bug au niveau de l’option “quitter le jeu” ;
  • Correction du bug qui ne modifiait pas la luminosité du jeu ;
  • Correction du bug qui empêchait la fonctionnalité “caméra inversée” de marcher ;
  • Correction du bug de l’option “réinitialiser les options par défaut” qui ne fonctionnait pas.

Objectifs

Voici les buts que s’est fixé Rinnegatamante pour son homebrew :

  • Ajout d’un support du multijoueur en ligne ;
  • Amélioration de la qualité du son ;
  • Passage à un rendu GPU ;
  • Compatibilité avec le gyroscope, l’écran tactile avant et le pavé tactile arrière.