[Switch] TUTO - Convertir et installer un backup XCI en NSP avec 4NXCI et Tinfoil

Petite précision pour les non-connaisseurs : lorsque nous employons le terme de « backup » (parfois orthographié « back-up »), nous faisons allusion à des « copies de jeu » (dématérialisées, donc non physiques).

La majorité des possesseurs de Switch connaissent sans aucun doute la team-Xecuter. Mais si, vous vous souvenez ? Cette fameuse Team ayant sorti la seule (et unique) possibilité de lancer vos backups au format XCI (pour le moment) !

Malheureusement, la Team n’ayant pas partagé le code source (en même temps, faire du profit c’est mieux), la scène Switch était partagée entre deux dilemmes : patienter pour une version gratuite, le temps que quelqu’un réussisse à faire la même chose que la Team-Xecuter ; ou alors payer sans attendre.

Entre-temps, des petits bidouilleurs ont réussi à accéder au DevMenu, qui permet d’installer des fichiers au format NSP (le format propriétaire de Nintendo), et c’est ainsi qu’est né le projet 4NXCI, par le développeur The-4n, qui offre la possibilité de convertir des backups XCI en format NSP.

Sachez que, dès aujourd’hui, il existe une solution totalement gratuite permettant l’installation de fichiers NSP sur votre console et donc le lancement de backups de jeux : Tinfoil !

Crédit photo : @Ventilios


I) Introduction

4NXCI est un utilitaire sur ordinateur permettant de convertir vos jeux XCI au format NSP installables depuis Tinfoil. Le soucis étant que pour fonctionner, le soft à besoin de vos clés Switch pour pouvoir fonctionner. Pour ce faire, passons immédiatement aux pré-requis pour ne pas perdre plus de temps :

1) Prérequis

  • Une Nintendo Switch dans n’importe quel version du firmware ;
  • Une carte micro SD formatée en exFAT ;
  • Un ordinateur ;
  • Savoir comment démarrer en mode RCM ;
  • Savoir comment transférer un payload ;
  • Télécharger les fichiers disponibles juste en dessous.
Télécharger kezplez-nx

Télécharger kezplez-nx

Télécharger le payload Hekate en version 4.2

Payload Hekate en version 4.2

Télécharger le pack de démarrage SDfiles

Pack de démarrage SDfiles


II) Installation

1) Dumper les clés

Bien, maintenant branchez votre carte MicroSD dans votre ordinateur, et décompressez le fichier « SDFilesV10 » et transférez tout son contenu dans la carte MicroSD (à la racine de celle-ci, donc).

La carte MicroSD doit être vierge et formatée en exFAT !

Ensuite, ouvrez l’archive « kezplez-nx » et déplacez les trois fichiers qui s’y trouvent dans le dossier « switch » de votre carte MicroSD :

Votre carte SD devrait être comme ceci

Votre carte SD devrait être comme ceci

Avant d’éteindre votre console ou autre, activez le mode avion, pour que votre console ne soit plus connectée au Wi-Fi. Ainsi, Nintendo ne pourra pas savoir ce qu’il se passe dessus.

Éteignez maintenant votre console, insérez-y votre carte microSD, puis passez-là en mode RCM. Ceci fait, lancez le payload précédemment téléchargé par la manière dont vous le souhaitez. Enfin suivez les instructions plus bas.

Lancement du payload Hekate

Lancement du payload Hekate

À partir de cet écran, naviguez avec les boutons « Volume + »/« Volume – » pour naviguer parmi les options disponibles. Choisissez « Console info… », puis appuyez sur la touche Power pour sélectionner.

Choisissez maintenant les deux options indiquées par les flèches en rouge dans la photo ci-dessous (vous ne pouvez pas les manquer, je vous assure !) à l’aide du bouton Power. Lorsque les deux options seront sélectionnées, revenez au menu principal, puis choisissez la première option, à savoir « Launch ».

Sélectionnez les deux options

Arrivé dans ce nouveau menu, sélectionnez « Payloads… ».

Puis enfin, cliquez simplement sur « ReiNX » pour lancer le CFW !

B) Créer le fichier « keys.txt »

Lorsque vous aurez booté sur le menu de la Switch, naviguez simplement vers l’album pour accéder au Homebrew Menu. Naviguez par la suite jusqu’au homebrew dénommé kezplez précédemment téléchargé. Ce homebrew va permettre de décrypter les clés et d’en faire un fichier compréhensible par 4NXCI.

C'est beau les clés

C’est beau les clés

À partir de là, appuyez simplement sur [A] pour voir un horrible menu arc-en-ciel. Ce menu vraiment simpliste vous permettra, lorsque vous aurez appuyé sur [A], de créer un fichier « keys.txt » à la racine de votre console lorsque le compte à rebours en haut à gauche aura atteint 19.

Ouf ! On a enfin fini avec les clés ! Maintenant éteignez votre console puis connectez la carte microSD sur votre ordinateur pour y voir un nouveau fichier nommé « keys.txt » à la racine de votre microSD. Copiez simplement ce fichier et collez-le dans un dossier quelque part sur votre ordinateur.

C) Convertir les XCI en NSP

Commencez par télécharger la dernière version de 4NXCI sur GitHub juste en dessous. Décompressez ensuite l’archive dans un dossier au choix, quelque part sur votre ordinateur.

Télécharger 4NXCI, par The-4n

4NXCI, par The-4n

Bien, pour la suite de ce tutoriel, j’utiliserai un backup de mon jeu Mario Odyssey au format cartouche. Pour rappel, ce tutoriel a un but démonstratif et je ne vous incite en aucun cas à télécharger des jeux illégalement sur internet :

Le téléchargement de jeux ou logiciels par le biais de sites de warez est parfaitement illégal, Custom Protocol ne pourra pas être tenu responsable si votre compte se fait bannir et/ou que vous avez affaire à la justice, la peine endurée pouvant s’élever jusqu’à 300 000 euros d’amende (500 000 euros si vous êtes en bande) et 3 ans d’emprisonnement (5 ans si vous êtes en bande).

Maintenant que tout est clair, procédons ! Pour commencer, placez votre jeu au format « .XCI » dans le même dossier où vous venez de décompresser 4NXCI.

Les fichiers « 4nxci.exe » et votre backup au format « .xci » doivent se trouver dans le même dossier !

Les fichiers « 4nxci.exe » et votre backup au format « .xci » doivent se trouver dans le même dossier !

Enfin, retrouvez le fichier « keys.txt » précédemment copié sur votre bureau et mettez-le dans le dossier d’installation de 4NXCI. Il va maintenant falloir éditer ce fichier pour y enlever une ligne de code qui, si vous ne l’enlevez pas, va faire crash (planter) le logiciel.

Pour remédier à ce problème, ouvrez le fichier avec l’éditeur de texte de votre choix, puis supprimez-y simplement la ligne suivante :

N’oubliez pas de supprimer ce qui y suit !

Ouf ! On est sur la dernière ligne droite ! 😀 Pour terminer, procédez simplement à deux copié-collés du fichier « keys.txt » dans le dossier d’installation de 4NXCI, puis remplacez l’extension du premier par « .ini » ; puis le suivant par « .dat » comme ceci :

On a trois fichiers « keys » identiques mais avec des extensions différentes : « .ini », « .txt » et « .dat »

On a trois fichiers « keys » identiques mais avec des extensions différentes : « .ini », « .txt » et « .dat »

Et enfin, il vous suffit simplement de glisser-déposer votre fichier XCI directement sur le logiciel « 4nxci.exe ». Une invite de commande Windows devrait apparaître, laissez-la faire son travail !

On ne touche à rien !

On ne touche à rien !

D) Installer des fichiers NSP sous Tinfoil

Parfait ! Vous devriez maintenant avoir votre jeu, mais cette fois-ci sous le format « .NSP » ; transférez maintenant ce fichier dans votre carte MicroSD dans le dossier dénommé « tinfoil », puis « nsp ».

Ré-insérez votre carte SD dans votre console, démarrez-là en mode RCM puis bootez sur ReiNX comme précédemment. Dirigez-vous ensuite dans l’album pour accéder au Homebrew Menu et lancez le homebrew Tinfoil.

Arrivé sur le menu, sélectionnez la première option avec le bouton [A] :

Cliquez sur la première option une nouvelle fois comme ci-dessous :

Une fois sur ce nouveau menu, vous verrez une liste de tous les fichiers « .NSP » présents sur votre carte mémoire. Sélectionnez simplement le premier pour installer le jeu (si vous en avez deux, sélectionnez d’abord celui qui a la série de chiffres la plus basse ; l’autre étant une mise à jour du jeu). 

Il ne vous reste plus qu’à sélectionner l’emplacement d’installation désiré (carte SD ou NAND). Pour des raisons de sécurité envers Nintendo, nous vous conseillons d’installer vos backups sur votre carte SD au lieu de votre NAND.

Choix de l'emplacement de l'installation du jeu

Choix de l’emplacement de l’installation du jeu

Enfin ! Vous avez terminé ! Maintenant, retournez à l’écran d’accueil et… Tadaaa ! Votre jeu devrait apparaître ! 😀

Avant de vous quitter, vous devez savoir que cette solution ne s’applique pas uniquement aux jeux. En effet, les fichiers « .NSP » sont des fichiers installables, vous pouvez donc — si vous vous y connaissez — tout aussi bien installer une application directement sur l’écran d’accueil et non dans le Homebrew Menu ! Pratique pour y ajouter ses émulateurs favoris !

Maintenant que ce tuto est terminé, j’en profite pour vous rappeler ceci (au cas où vous l’auriez oublié) :

Le téléchargement de jeux ou logiciels par le biais de sites de warez est parfaitement illégal, Custom Protocol ne pourra pas être tenu responsable si votre compte se fait bannir et/ou que vous avez affaire à la justice, la peine endurée pouvant s’élever jusqu’à 300 000 euros d’amende (500 000 euros si vous êtes en bande) et 3 ans d’emprisonnement (5 ans si vous êtes en bande).

Parfait ! Si vous avez des questions et/ou problèmes, n’hésitez pas à en faire part sur notre forum, l’équipe se fera un plaisir de vous répondre ! 😀


Sur ce, l’équipe de Custom Protocol vous souhaite un bon hack ! ;)