[Vita] Autoplugin : installez facilement les plugins essentiels

Vous êtes l’heureux possesseur d’une PS Vita en version 3.60 (ou 3.65 !) sous HENkaku Ensō et vous ne savez pas quel plugin installer ? J’ai la solution pour vous : Autoplugin, un petit soft programmé par theheroGAC, connu par ailleurs pour être l’administrateur du site partenaire italophone GamesAndConsoles.

Capture d’écran de la page LiveArea de Autoplugin, développé par theheroGAC


Qu’est ce que c’est, Autoplugin ?

Autoplugin est une application fonctionnant sur toute PS Vita hackée et permettant d’installer facilement dix plugins assez connus dont voici la liste :

  • DownloadEnabler par TheFloW, pour télécharger tous types de fichier depuis le navigateur ;
  • NoNpDrm par TheFloW, pour contourner la protection DRM ;
  • NoPsmDrm par frangarcj, pour contourner la protection autour des jeux PSM (l’expiration des licences notamment) ;
  • Shellbat par nowrep, pour voir le pourcentage de batterie restant dans la barre de status en haut ;
  • Vitabright (compatible uniquement avec la version 3.60) par noname120, pour pouvoir baisser davantage la luminosité ;
  • pngshot par xyzz, pour prendre des captures d’écran au format PNG ;
  • Kuio par Rinnegatamante, pour permettre l’accès au répertoire “ux0:data” aux modules utilisateur ;
  • PSV-VSH-Menu par joel16, pour afficher un menu VSH comme au bon vieux temps du hack PSP ;
  • Vflux par Applelo, pour ajouter un fitlre de couleur ;
  • Repatch par dots-tb, pour remplacement “ux0:patch” ;
  • NoAVLS par SilicaAndPina, pour désactiver la limite de son AVLS ;
  • ds3vita par xerpi, pour utiliser une manette DualShock 3 (PlayStation 3) sur sa console ;
  • ds4vita par xerpi, pour utiliser une manette DualShock 4 (PlayStation 4) sur sa console.

Autoplugin s’installe comme n’importe quel autre homebrew au format VPK, vous pouvez consulter ce tutoriel si vous ne savez pas comment vous y prendre.

Télécharger Autoplugin, par theheroGAC

Autoplugin, par theheroGAC