[MàJ] [Vita] TUTO - Comment utiliser l’adaptateur microSD « SD2Vita »

Bienvenue sur ce nouveau tutoriel flambant neuf pour apprendre à utiliser le SD2Vita, l’adaptateur de cartes microSD pour la PS Vita conçu par motoharu, xyz et Yifan Lu ! Si vous n’en possédez pas mais que cela vous tente, vous pouvez consulter ce test, le site de notre partenaire Chip’n’Modz ou celui de notre Srident national.

Crédit photo : @Wirus


0) Pré-requis

  • Une PlayStation Vita hackée (via HENkaku, Ensō ou h-encore) ;
  • Un adaptateur SD2Vita ;
  • Une carte microSD de maximum 256 Go ;
  • Un ordinateur sous Windows, Mac ou Linux pour formater votre microSD en exFAT, et de quoi extraire un fichier « .rar » (avec 7zip ou WinRAR par exemple) ;
  • La dernière version du pilote gamecard-microsd (lien de téléchargement juste en bas) ;
  • Le fichier image « zzBlank.img » (idem).
Télécharger le pilote gamecard-microsd, par xyz

Pilote gamecard-microsd, par xyz
Lien miroir

Télécharger le fichier image « zzBlank.img »

Fichier image « zzBlank.img »
Lien miroir

1) Préparatifs

A) Déplacement du dossier « tai »

Ouvrez votre shell préféré (VitaShell de préférence, ou MolecularShell). Nous allons, pour commencer, déplacer notre dossier « tai » qui se trouve dans le répertoire « ux0 » vers le répertoire « ur0 ».

Si vous avez un dossier « tai » déjà existant dans « ur0 » et que vous souhaitez sauvegarder son contenu, renommez-le « tai_2 » ou « tai_old ».

Si vous avez déjà réalisé cette étape auparavant,, c’est-à-dire si vous n’avez pas de dossier « tai » dans le répertoire « ux0 », vous pouvez ignorer cette étape.

Ouvrez le répertoire « ux0 », puis sélectionnez le dossier « tai » (sans entrer dedans). Appuyez sur la touche [Triangle] et choisissez l’option « Copier » (« Copy » en anglais).

On copie « ux0:tai »…

Retournez en arrière, et ouvrez cette fois le répertoire « ur0 ». Appuyez sur [Triangle], puis choisissez l’option « Coller » (« Paste » en anglais).

… puis on le colle dans « ur0 »

Revenez dans le répertoire « ux0 », et supprimez le dossier « tai » en appuyant sur [Triangle] puis en sélectionnant « Supprimer » (« Remove »).

B) Transfert du pilote vers la console

Appuyez sur [PS_Start] (START).

  • À la ligne « USB device », choisissez « Memory Card » (vous pouvez naviguer entre les différentes options grâce à [Gauche] ou [Droite]) ;
  • À la ligne « SELECT button », choisissez « USB ».

On vérifie que tout est bien paramétré comme il faut

Appuyez à nouveau sur [PS_Start] (START).

Pressez la touche [PS_Select] (SELECT). Un message devrait apparaître, vous demandant de connecter votre système à votre PC en utilisant un câble USB. Faites ce qui est demandé.

En attente de connexion…

Pour vérifier que votre PS Vita est bien connectée à votre ordinateur, regardez le message affiché sur l’écran de celle-ci : il a normalement dû changer en « USB connected ».

… connexion établie !

Ouvrez un explorateur de fichier. Copiez le fichier « gamesd.skprx » (correspondant au pilote du SD2Vita) et collez-le à l’intérieur de votre carte mémoire PS Vita.

Le pilote a bien été copié !

Revenez vers votre console, et appuyez sur la touche indiquée par votre shell pour mettre fin à la connexion.

Allez dans « ux0 », et retrouvez le fichier « gamesd.skprx ». Appuyez sur [Triangle] et choisissez l’option « Copier » (« Copy »).

C’est reparti, on copie…

Rendez-vous ensuite dans le répertoire « ur0 », puis ouvrez le dossier « tai » afin de coller à l’intérieur le pilote, en appuyant sur [Triangle] puis en choisissant « Coller » (« Paste »).

… puis on colle dans « ur0:tai »

C) Activation du pilote

Ouvrez le fichier « config.txt » qui se trouve à l’intérieur de « ur0:tai/ ».

Descendez jusqu’à mettre en surbrillance la ligne « *KERNEL », puis pressez [Triangle] et choisissez « Insert empty line ».

On insère une nouvelle ligne sous « *KERNEL »

Modifiez la nouvelle ligne vide que vous venez d’insérer, en appuyant sur la touche de validation ([Croix] normalement), et écrivez-y ceci :

Appuyez sur la touche en bas à gauche du clavier (et non pas la croix en haut à gauche !) pour valider votre modification.

La touche tout en bas à gauche, celle entourée en bleu !

Retournez en arrière : le programme vous demandera si vous souhaitez sauvegarder vos modifications. Acceptez en appuyant sur la  touche indiquée.

Je confirme, chef !

2) Sauvegarde de vos fichiers

Bien, tout est prêt. Mais avant de vous lancer, il reste encore une dernière petite chose à faire : une sauvegarde de tous les fichiers présents sur votre carte mémoire.

Pour ce faire, connectez votre PS Vita à votre PC et copiez-y tout le répertoire « ux0 ».

Attention : si vous utilisez la méthode USB, soyez certain d’avoir activé l’affichage des fichiers cachés (méthode Windows) !

Pensez à activer l’affichage des fichiers cachés !

Cette opération peut prendre un certain moment selon l’espace utilisé sur votre carte mémoire.

3) Apprêter la microSD

Insérez/connectez votre carte mémoire microSD dans/à votre ordinateur.

Téléchargez la dernière version de Win32 Disk Imager. Installez-le et lancez-le.

Sous « Fichier image », renseignez le chemin vers le fichier « zzBlank.img » que vous avez téléchargé en pré-requis (vous pouvez cliquer sur l’icône en forme de dossier à droite pour ouvrir l’explorateur de fichiers par défaut de votre système d’exploitation).

Sous « Périphérique », sélectionnez le nom du périphérique correspondant à la carte microSD que vous souhaitez utiliser et préparer.

Enfin, appuyez sur le bouton « Ecrire » en bas au centre.

Le logiciel va vous avertir qu’écrire sur un périphérique peut le corrompre. Confirmez votre choix de continuer en cliquant sur « Yes ».

C’est parti !

Sortez/déconnectez votre microSD de votre PC puis réinsérez-la/reconnectez-la. Votre PC devrait vous demander de la formater.

Vous devez formater, qu’il dit !

Acceptez (si un tel message n’apparaît pas, exécutez un formatage par vous-même), mais en paramétrant le formatage comme suit :

  • Système de fichiers : exFat
  • Taille d’unité d’allocation : Taille d’allocation par défaut
  • Ne mettez pas d’étiquette de volume (laissez vide)
  • Activer le « formatage rapide » si vous le souhaitez

Formatez comme ceci

Cherchez le périphérique correspondant à votre carte mémoire, généralement « /dev/sdx » (en cas de doute, utilisez la commande « mount »).

Démontez toutes les partitions, mais n’éjectez pas la microSD.

Utilisez la commande « dd » pour écrire l’image « zzBlank.img » sur votre carte.

Sortez/déconnectez votre microSD de votre PC puis réinsérez-la/reconnectez-la.

Créez une nouvelle table de partition MBR (msdos), une partition exFAT, et formatez cette partition.

Rendez-vous dans « Utilitaire de disque > Sélection de carte > Partition > Options > MBR > 1 partition > exFAT ».

Et voilà, votre carte microSD est prête !

Sachant que votre microSD va prendre la place de votre Memory Stick, le contenu de cette dernière ne sera plus pris en compte, même si vous la laissez à l’intérieur de votre PS Vita. Il est donc fortement conseillé de copier l’intégralité des fichiers de cette dernière (dont une sauvegarde existe sur votre PC) et de les coller dans votre microSD.

4) Utilisation

Il ne vous reste plus qu’à mettre votre carte microSD dans votre SD2Vita, puis d’insérer ce dernier dans votre PS Vita, à la place d’une cartouche de jeu.

Par ici ! 😀

Redémarrez enfin votre console portable en maintenant le bouton POWER 5 secondes, en choisissant « Éteindre » puis en la rallumant.

On éteint tout !

Ça y est, votre SD2Vita devrait désormais être considérée comme votre carte mémoire Memory Stick ! 😀 Vous pouvez vérifier ceci en vous rendant dans les « Paramètres », puis dans « Paramètres Système » et « Informations Système », et en constatant l’espace disponible.

Tadaam ! 😀 Je peux utiliser ma carte microSD de 64 Go sur ma PS Vita !

5) Autres

A) Changer la partition de remplacement du SD2Vita

Vous souhaitez que votre SD2Vita remplace une autre partition de votre console, comme la « uma0 » par exemple ? Notre cher Applelo, rédacteur de chez nous, a pensé à vous en développant Switch SD2Vita !


C’est la fin de ce tutoriel. Vous voyez, rien de bien sorcier n’est-ce pas ? 🙂

Vous avez néanmoins un doute, un problème ou une question ? Ou bien peut-être avez-vous remarqué une coquille ou un oubli ? Ou alors souhaitez-vous tout simplement remercier l’équipe ? Dans tous les cas, n’hésitez pas à laisser un commentaire ! 😀

Bon hack !