[PSP] [Vita] Le shell CyanogenMod passe en version 3.1

Nous vous en avions déjà parlé, CyanogenMod est un shell PSP développé par Joel16 arborant les couleurs et interfaces de l’une des plus célèbres ROM Custom disponibles sur Android. Comme tous les shell, son but est de remplacer le XMB (le menu de base de la PSP) et de proposer des fonctions supplémentaires par rapport au logiciel par défaut.

CyanogenMod en action

CyanogenMod en action

L’auteur vient de mettre à jour son homebrew en version 3.0 puis 3.1, il est donc l’heure de tester cette nouvelle monture et voir si elle est à la hauteur de nos espérances, car souvenez-vous que notre dernière conclusion était plutôt mitigée…


Première agréable surprise : un joli message apparaît à l’écran nous souhaitant la bienvenue lorsque l’on le lance pour la première fois.

welcome

C’est gentil 😀

On accède ensuite au menu principal du shell permettant d’ouvrir le menu contenant les applications (situé au milieu) ou bien de lancer les raccourcis pour le lecteur musical, les messages, internet et Gmail (qui lance tout simplement la page web de Gmail). On ne peut cependant pas (encore ?) choisir ses propres raccourcis.

accueil

Un écran d’accueil n’offrant pas beaucoup de possibilités…

Dans le menu des applications, on retrouve les applications précédemment citées mais aussi un navigateur de fichiers et d’image, ainsi qu’un lanceur d’UMD et l’application “Paramètres”. Malheureusement, certaines applications présentes dans le menu ne sont pas encore disponibles.

On peut accéder à un menu de contrôle rapide situé dans la barre du dessus, comme sur Android, permettant diverses actions : accéder aux paramètres, à l’activation et options du Wi-Fi, au lock-screen ou bien voir le pourcentage de batterie restante. Mais comme pour les applications, certaines fonctions ne sont pas implémentées ou ne fonctionnent tout simplement pas.

Le menu d'action rapide

Le menu d’action rapide

Dans les paramètres, on retrouve la possibilité de choisir la connexion Wi-Fi utilisée, activer Remote Joy Lite, régler la puissance du CPU, obtenir plusieurs types d’informations par rapport à la RAM et la version du shell et enfin mettre à jour CyanogenMod.

En appuyant sur la touche “Carré” on peut accéder à un menu nous proposant trois actions : éteindre la PSP, prendre une capture d’écran ou entrer dans le mode “recovery” du shell.

eteindre-recovery-screenshot

Trois actions disponibles

C’est cette dernière qui nous intéresse particulièrement car elle permet d’avoir les mêmes fonctions que le “recovery de base” proposé par les Custom Firmwares tout en reprenant les couleurs du célèbre recovery disponible sur Android : le ClockWorkMod Recovery. La fonction plugin présente dans ce menu est la seule qui ne soit pas encore fonctionnelle.

Malheureusement, CyanogenMod contient encore des bugs et certaines incohérences au niveau de l’interface, plusieurs fonctions sont présentes mais elles restent bien trop basiques pour vous séparer définitivement du XMB. De plus, certaines applications ou fonctions ne mènent à rien, ou alors dans de rares cas à une image de fond, toute seule. On retrouve aussi des bugs et il peut être même possible que vous rencontriez un freeze de votre PSP (arrêt total de la console).

Sur notre ancien test, on disait que l’on attendait que les prochaines versions apportent un tant soit peu des améliorations, mais ce n’est toujours pas le cas… Espérons qu’à l’avenir, les améliorations seront plus marquantes.