[3DS] [2DS] TUTO – Obtenir sa clé « movable.sed » de chiffrage DSiWare via Seedminer

Vous en avez certainement déjà entendu parler si vous cherchez à installer boot9strap via les dernières méthodes (Frogminer ou Fredtool). Le fichier « movable.sed », qui fait office de clé de chiffrage DSiWare, est indispensable pour décrypter une application DSiWare compatible et y injecter un exploit.

Mais ne perdons pas plus de temps, et attaquons le tutoriel sans plus attendre !

Vignette faite à la va-vite par moi-même
Crédit images : Pokémon-France, DeviantArt


Remerciements très particuliers à @Lyliya pour ses photos.

0) Pré-requis

Petites précisions :

  • Quand nous parlons d’Old 3DS, nous désignons par là les 3DS, les 3DS XL et les 2DS ;
  • De la même façon, par l’utilisation du terme de New 3DS nous englobons New 3DS, New 3DS XL et New 2DS XL.

  • Une 3DS connectée à internet (voir le support officiel de Nintendo : comment se connecter à internet) ;
  • Un ordinateur :
  • Un Mii principal pour disposer d’un code ami ;

1) Obtenir son ID0

Éteignez complètement votre 3DS en maintenant POWER.

Insérez la carte SD de votre console dans votre PC (tuto par ici). Trouvez cette dernière sur l’explorateur de fichiers de votre PC.

Ouvrez le dossier « Nintendo 3DS ». Vous devriez y trouver un ou plusieurs dossiers dont les noms sont composés de 32 caractères (lettres ou chiffres).

Si vous n’avez qu’un seul dossier : bingo ! Son nom correspond à votre ID0 ! 😀 Vous pouvez passer à l’étape suivante.

Si vous avez plus d’un dossier, retournez un dossier en arrière pour revoir le répertoire « Nintendo 3DS », et renommez-le « Nintendo BACKUP ». Éjectez la carte SD de votre PC, réinsérez-la dans votre 3DS, puis rallumez cette dernière. Attendez que la console génère ses données sur votre carte mémoire, puis rééteignez-la complètement.

Réinsérez votre carte SD dans votre ordinateur, puis ouvrez le dossier « Nintendo 3DS » nouvellement crée par votre console. Il ne devrait contenir qu’un seul répertoire désormais : son nom correspond donc à votre fameux ID0 ! 🙂

Vous pouvez donc l’enregistrer en l’écrivant quelque part, puis supprimer le dossier « Nintendo 3DS » et remettre le nom d’origine du dossier « Nintendo BACKUP », c’est-à-dire « Nintendo 3DS ».

Gardez la carte SD de votre 3DS insérée dans votre PC.

2) Obtenir son movable.sed

Choisissez l’une des deux options disponibles. Si l’une de fonctionne pas, réessayez avec l’autre.

Ouvrez sur le navigateur préféré de votre PC le site suivant : https://bruteforcemovable.com

Renseignez sous « Your friend code » votre code ami.

Ouvrez l’application « Liste d’amis » (il faut avoir crée un Mii personnel avant).

Trouvez la carte de votre Mii et sélectionnez-la. Sur l’écran supérieur s’affiche votre code ami, composé de 3 séres de 4 chiffres.

Sous « Your ID0 », renseignez l’ID0 que vous avez pu obtenir grâce à l’étape 1.

Validez le captcha de sécurité, puis cliquez sur « Go ».

Un message apparaîtra alors sur un fond rouge, vous demandant d’ajouter un ami en mode « en ligne » via un code ami.

Pour ce faire, il vous suffit de vous rendre sur l’application « Liste d’amis » (il faut avoir crée un Mii personnel avant), puis de toucher, sur l’écran du bas, la petite icône en haut à droite et de sélectionner « En ligne ».

Téléchargez le fichier « movable_part1.sed » en cliquant sur « download movable_part1.sed ».

Cliquez ensuite sur le gros bouton vert « Continue ». Là, il vous faudra attendre que le « bruteforce » soit complété. Ce processus peut prendre plus ou moins de temps (cela peut aller de 10 minutes à 1 heure), en fonction des « mineurs » en ligne et de la puissance de leurs ordinateurs, donc vous pouvez retourner vaquer à vos occupations. 🙂

Ne vous inquiétez pas, les « mineurs » n’ont pas accès à votre PC ni à votre 3DS, mais seulement au fichier « movable_part1.sed » de tout à l’heure, dont ils ont besoin pour « reconstituer » la deuxième partie de votre fichier « movable.sed » indispensable pour la suite.

Ça y est, le bruteforce est terminé ? Parfait, vous pouvez maintenant télécharger votre fichier « movable.sed » en cliquant sur le gros bouton vert, puis fermer la page. Conservez précieusement ce fichier quelque part sur votre ordinateur.

À venir…

Et voilà, c’est déjà fini ! Ça n’était pas si compliqué que cela, non ? 😀 Allez, bon hack ! ;)