Une lampe LED interactive pour ajouter une touche d’originalité dans sa chambre

Oh qu'c'est beau ! *o*

Oh qu’c’est beau ! *o*

Norwegian Creations aime transformer des choses banales en choses… ben, originales du coup. L’équipe de makers norvégiens a décidé de transformer cette fois-ci les lampes traditionnelles accrochées au plafond en suivant un modèle 3D au design “paramétrique”, de 512 LEDs au total, généré grâce au logiciel Octave (un dérivé de MATLAB) et le code ci-dessous :

x = linspace(1,64,64);
 
a1 = 0.005;
a2 = 0.007;
a3 = 0.015;
a4 = 0.07;
a5 = 0.05;
a6 = 0.05;
a7 = 0.008;
a8 = 0.001;
 
f1 = sin(0.1*x)+1;
f2 = cos(0.25*x)+1;
f3 = sin(0.03*x.^2)+2100;
fq = 0.001*(-(x-32).^2 + 965);
 
y1 = a1*(f1+f2).*f3.*fq;
y2 = a2*(2*f1+f2).*f3.*fq;
y3 = a3*(f1+2*f2).*f3.*fq;
y4 = a4*(0.5*f1+2*f2).*0.5.*f3.*fq;
y5 = a5*(1.2*f1+f2).*f3.*fq;
y6 = a6*(f1+0.1*f2).*f3.*fq;
y7 = a7*(f1+f2).*f3.*fq;
y8 = a8*(f1+f2).*f3.*fq;
 
A = 0.4*[y1;y2;y3;y4;y5;y6;y7;y8];
B = A - 10;
 
threshold = 5;
k = 0;
 
for i = 1:8
  for j = 1:64
    if (B(i,j) < threshold)
      B(i,j) = 0;
    else
      k = k +1;
    endif
  end
end
 
k
figure(1)
surf(B)
Voilà le modèle généré

Voilà le modèle généré

Les concepteurs ont ensuite crée une maquette en 3D sur ordinateur, pour observer la tête du modèle avant d’imprimer en 3D tous les hexagones avec des hauteurs différentes soigneusement étiquetés, formant l’effet de “nuage” recherché pour la lampe.

Lampe interactive LEDs Norwegian Creations modèle 3D

Et voilà le modèle 3D

Le système repose sur un Raspberry Pi B+, des bandes de LEDs WS2812 et un contrôleur Fadecandy d’Adafruit. Les bandes ont été soigneusement attachées sur une longue planche, les hexagones ont ensuite été collés sur celles-là et des boules de cotons ont enfin été incorporés pour renforcer l’impression de nuage de la lampe.

Un nuage en cotons et hexagones... ~

Un nuage en cotons et hexagones… ~

La (super) lampe peut afficher des motifs ou maintenir une lumière “constante”, et dispose même de deux fonctionnalités amusantes. La première est la possibilité de paramétrer les heures pendant laquelle la lumière doit être plus faible (c’est-à-dire le jour), et la seconde est la petite animation s’enclenchant lorsqu’un “J’aime” est laissé sur la page Facebook. Si si, on vous jure ! Si vous ne me croyez pas, vous n’avez qu’à voir les détails des constructeurs sur le site officiel de Norwegian Creations et contempler la vidéo ci-dessous :