[Anonymous] Infos récentes sur les activités des “hacktivistes”

D’où viennent ces groupes d’activistes informatiques ? Anonymous est un mouvement apparu au début des années 2000 avec comme premier terrain de jeu les imageboards (tableau d’images). Ces sites internet où l’ont partage des idées sur différents sujets et sous forme d’images. Les sujets sont variés, cela va de la déconne, au rire, au gore, etc. On y trouve de tout, c’est internet.

Une de ces imageboards devient rapidement très populaire de part son coté anonyme, il s’agit de 4chan. Oui, les membres n’ont pas de pseudo particulier, ils écrivent tous de façon anonyme, le pseudo de chacun est Anonymous. C’est de là que vient le nom bien connu aujourd’hui. Le coté populaire de 4chan fait prendre conscience à ces utilisateurs qu’ils commencent à avoir un réel poids, une réelle influence…

Logo de 4chan

Logo de 4chan


Tout commence par un troll contre la scientologie qui prendra une ampleur sans précédent. Les Anonymous décident donc d’aller plus loin et lancent l’opération chanology, une série d’attaques informatiques contre l’Église. Pas vraiment de gagnant à la sortie mais une chose est certaine, les Anonymous ont compris qu’ils avaient une réelle puissance d’action. D’autres opérations verront vite le jour, des réussites, des échecs, mais toujours guidés par des valeurs partagées dans la communauté.

À la suite de chanology, le groupe se divise en deux grandes entités. Les sérieux qui ont pris conscience de leur impact et qui se lancent régulièrement dans des opérations, et les “originaux” qui préfèrent revenir sur la genèse de 4chan, c’est à dire le troll mais sans attaques directes.

Le célèbre "masque" des Anonymous

Le célèbre “masque” des Anonymous

Aujourd’hui, il faut savoir que n’importe qui peut se revendiquer Anonymous, le groupe n’est pas une entité unique régie par des idées, des règles, des valeurs communes. Anonymous est une série de petits groupes, présents sur la totalité du globe et qui lancent des opérations variées. Il n’y a pas de chef, chaque groupe est responsable de ses propres actes. Il est important de le préciser parce qu’aujourd’hui les personnes mal informées pensent qu’Anonymous est unique, ce n’est absolument pas le cas.

Je vais essayer de vous présenter au mieux deux de leurs dernières actions en date.


#OpAfrica

Cette semaine une branche du groupe d’activistes informatiques bien connu a révélé 64 000 données de comptes personnels de la principale compagnie de télécommunication tanzanienne. Celle-ci travaille sur le sol Tanzanien mais aussi Zanzibarien. Le groupe n’en est pas à son premier coup d’essai puisque cela fait déjà près de 10 ans qu’il œuvre sur le continent africain contre la maltraitance des enfants et la corruption.

Affiche de #OpAfrica

Affiche de #OpAfrica

Il est important de préciser que c’est l’état Tanzanien possède cette compagnie et qu’il est avéré que celui-ci engage de nombreux actes de corruption. Ils ont pu récupérer toutes ces données : noms, adresses mail, mots de passe, numéros de téléphone, en passant directement par le site internet de la compagnie. Ce dernier manquant sévèrement de sécurité. Avec comme seul envie de dévoiler des données mettant en valeur le travail ou la maltraitance d’enfant de cet État “corrompu”.

Il viennent de diffuser la liste et précisent clairement que la Tanzanie aurait dû les attendre.

Vous pouvez récupérer l’intégralité de la liste sur le site cyberguerilla.org.

Extrait de la liste diffusée récemment

Extrait de la liste diffusée récemment


Police nationale turque

Nous voyageons maintenant en Turquie avec la diffusion prochaine de données récupérées sur les serveurs de la direction générale de sécurité nationale. Avec comme motivation les différents abus mis en œuvre par le gouvernement turque ces derniers mois.

Les données sont en cours de numérisation et mettraient en valeur l’aide et l’achat de pétrole via Daesh par le gouvernement Turque, mais aussi la création de passages sécurisés pour le recrutement de groupes en Syrie. On retrouve le même combat que sur l’info précédente, à savoir engager des actes contre la corruption des États africains.

PNT1

Photo de l’opération #PNT

Il advient de préciser que EGM, cette direction nationale de sécurité, est la force de police civile en Turquie, chargée de la prévention du crime, du maintien de la paix et de la protection des citoyens ainsi que de leurs biens.

Les données devraient être diffusées prochainement, restez à l’écoute…