Custom Protocol

[PSP] La première console portable de Sony fête ses 10 ans

Après 10 ans de loyaux services, il est temps pour la PSP de se retirer derrière le rideau...

Il y a 10 ans jour pour jour, Sony sortait sur le territoire japonais sa première console portable, après les succès de ses PlayStation 1 et 2. Quelques mois plus tard, la belle voyait le jour en Amérique du Nord, puis enfin en Europe après de longs mois d'attente. Avec une résolution d'écran approchant celle de la PS2 et une ergonomie semblable à la manette de la même machine, sans compter sur le support de nombreux développeurs tels que Konami avec son Metal Gear Acid, SCE Studio Liverpool avec WipEout Pure ou encore Namco avec son Ridge Racer, le succès était déjà planifié. Et il ne se fit pas attendre, car dès sa sortie, elle fit des ravages à peu près partout où elle passa.

En ce jour du 12 décembre 2014, difficile de dire que la PSP n'a pas marqué les cœurs de toute une génération, puisqu'elle s'est vendue à plus de 80 millions d'unités dans le monde entier. C'est aussi grâce à elle que PSPGen, aujourd'hui GamerGen, est né et continue de vivre, ne l'oublions pas. Pour ses 10 ans d'existence dans le domaine du jeu vidéo, nous vous avons réalisé un dossier récapitulant les ventes de la console les premiers jours de sa sortie ainsi que les jeux les plus vendus de la plateforme jusqu'à aujourd'hui.

Mode nostalgie : ON !

PSP_10_ans_by_Windvern_wall
Merci à Windvern pour sa création !

Comme évoqué à la page précédente, le succès de la PSP était plus que prévisible au vu de la petite révolution qu'elle constituait. Mais toutes les estimations réalisées ont été largement dépassées et la console portable s'est imposée dès les premiers jours de sa mise en vente, en en profitant pour remporter quelques "records" çà et là.

Au Japon et en Amérique du Nord :

Dès la sortie de la PSP au Japon, près de 200 000 ventes furent comptabilisées rien que le premier jour. De même en Amérique du Nord, 500 000 consoles trouvèrent preneurs les 2 deux premiers jours, et la demande était telle au Japon et aux USA que la version PAL fut repoussée au 1er septembre.

En Europe :

Malgré son prix presque 100 € plus cher en Europe, la belle séduisit plus d'un million de joueurs la première semaine et battit des records, comme au Royaume-Uni par exemple où tous les stocks furent écoulés à peine 3 heures après sa sortie. Elle réalisa un chiffre de ventes de 185 000 unités, soit près de deux fois plus que la DS, et décrocha ainsi le "record de la console la mieux vendue à sa sortie" jusqu'en 2013, où la PS4 vint lui ôter sa place.

En France :

La France aussi a été secouée par le phénomène PSP, puisque plus de 100 000 machines et 150 000 UMD (jeux et films confondus) se sont vendus en 4 jours, soit deux fois plus que la PS2 ses premières 24 heures de commercialisation.

Aujourd'hui :

Actuellement, la PSP n'est pour rappel plus produite par le constructeur japonais. Le modèle qui a le plus longtemps persisté, à savoir la PSP 3000, a continué d'être fabriqué depuis le 16 octobre 2008 jusqu'au 3 juin 2014, où elle s'est éteinte en même temps que la PSP Street, sorte de version cheap amputée de certaines fonctionnalités telles que le Wi-Fi (lire le test de PSPGen) et fabriquée depuis le 26 octobre 2011. Dédicace spéciale à la pauvre PSP Go, qui n'aura quant à elle vécu que 2 petites années (2009 à 2011) suite à son échec cuisant.

La PSP se sera donc vendue à plus de 80 millions d'exemplaires dans le monde, tous modèles confondus, dont 21,4 millions en l'Amérique du Nord (26 %), 24,14 millions en Europe (30 %), 20,01 millions au Japon (25 %) et 15,26 millions dans le reste du monde (19 %).

PSP, une console qui en a séduit plus d'un
PSP, une console qui en a séduit plus d'un

Note : les chiffres de ventes ne sont en réalité que des estimations du site VGChartz, ils ne sont donc là que pour représenter le succès commercial des jeux.

20. Kingdom Hearts: Birth by Sleep (1,99 millions d'unités vendues)

kingdom-hearts-birth-by-sleep
Développé par la même équipe qui a réalisé Kingdom Hearts: Chain of Memories sur GBA, considéré comme l'un des meilleurs de la série des Kingdom Hearts, cet opus marque l'entrée d'un nouveau système de combat similaire à celui des Dissidia et explore les prémices de la série, puisqu'il se déroule avant l'ère de Sora, au temps glorieux des Maîtres de la Keyblade. Kingdom Hearts: Birth by Sleep ne sera pas passé inaperçu auprès des joueurs PSP, bien qu'il ne fut malheureusement pas à la hauteur de toutes les espérances, il avait suffisamment pour satisfaire pleinement les fans de RPG ou de la licence.


19. Metal Gear Solid: Peace Walker (2 millions d'unités vendues)

metal-gear-solid-peace-walker
La série des Metal Gear Solid fait quasiment toujours fureur depuis son premier épisode, et ce n'est pas ce volet PSP qui dira le contraire : considéré par de nombreux fans comme le meilleur de toute la série, le titre révolutionne effectivement son système de jeu, en proposant en plus des traditionnelles phases d'infiltration et cinématiques soignées, la gestion d'une Mother Base complexe, mais diablement utile, l'accès à des missions toujours plus nombreuses et la présence de bonus très intéressants pouvant apprendre au joueur des secrets concernant certains personnages, expliquant leur comportement ou réaction à certains moments de l'histoire... Bref, Metal Gear Solid: Peace Walker, en plus d'être le jeu d'infiltration par excellence de la PSP, est un jeu à la longévité remarquable.


18. Need for Speed: Most Wanted 5-1-0 (2,01 millions d'unités vendues)

need-for-speed-most-wanted-5-1-0
Parmi les jeux de courses les plus appréciés sur PSP, nous retenons évidemment tous les Need for Speed. Ce Most Wanted 5-1-0 est fidèle à la série en offrant au joueur des courses emplies d'adrénaline puisqu'il faut s'arracher la 1ère place tout en évitant les véhicules policiers à plus de 300 km/h pour les plus expérimentés. Évidemment, le principal charme de la série, à savoir la customisation de ses véhicules, est comme toujours au rendez-vous. Autres points importants à souligner : les graphismes très beaux et les décors fouillés des circuits très diversifiés.


17. Call of Duty: Roads to Victory (2,10 millions)

Call-of-Duty-Roads-to-Victory
Quelques fois, il suffit d'un beau logo et d'une jolie jaquette pour faire vendre. C'est le cas de Call of Duty: Roads to Victory, ou Call of Duty : Les Chemins de la Victoire, qui n'a rien d'un jeu exceptionnel, mais qui s'est pourtant écoulé à plus de 2 millions d'exemplaires. Malgré son gameplay peu accessible et sa longévité assez courte, il faut quand même saluer la bande-son excellente et ses graphismes corrects, mais fortement grisâtres. Quoi qu'il en soit, il est clair que cet épisode portable a fait de nombreux déçus à l'époque, mais il aura quand même marqué par son nombre de ventes incroyable. N'est pas Call of Duty qui veut !


16. Dissidia: Final Fantasy (2,20 millions)

dissidia-final-fantasy
Dans la catégorie des jeux de combat totalement innovants, personne ne peut omettre Dissidia: Final Fantasy. Avec une jouabilité intuitive et facile à prendre en main, il faudra toutefois connaître certains enchaînements et savoir esquiver avec précision les attaques de l'adversaire. Ses graphismes extrêmement soignés, sa bande-son tirée de tous les Final Fantasy jusqu'au 12e épisode, et enfin sa durée de vie quasi-infinie ont fait de ce jeu l'un des plus joués sur PSP, avec un nombre incalculable de parties multijoueur lancées.


15. Need for Speed Carbon: Own the City (2,39 millions)

Need For Speed Carbon Own The City
Need for Speed est de retour avec ce second volet "de poche" qui a su charmer autant que son prédécesseur. Le principe reste le même, mais quelques nouveautés ont fait leur apparition : la possibilité par exemple de se déplacer librement à travers la ville et d'accepter des missions secondaires, ou bien de participer à des courses avec des "coéquipiers" qui aideront le joueur en tentant de ralentir le plus possible les adversaires. Bien sûr, l'IA des ennemis est devenue un cran plus agressive pour compenser, et la 1ère place est ainsi moins accessible qu'auparavant, afin d'ajouter un peu de challenge et surtout d'assurer une durée de vie satisfaisante malgré le scénario assez simpliste, mais efficace pour Need for Speed Carbon: Own The City.


14. LittleBigPlanet (2,47 millions)

LittleBigPlanet PSP
S'il y a bien une licence qui a fait beaucoup parler d'elle en 2008 et 2009, c'est LittleBigPlanet. Après un premier jeu sur PS3 réussi, son éditeur Sony, fort de son succès, a confié la tâche à son studio à Cambridge pour un portable sur sa chère PSP. Et le moins que nous puissions dire, c'est qu'il était tout aussi réussi que son aîné. Combien d'heures ont passées les joueurs dans l'éditeur de niveau, à s'acharner avec toutes les possibilités offertes, ainsi qu'à tester les niveaux divers et variés de la communauté ? Plusieurs milliers, à en croire le nombre incroyable de stages créés...


13. Monster Hunter Freedom 2 (2,55 millions)

monster-hunter-freedom-2
Après un premier Monster Hunter Freedom brillant sur PSP, Capcom n'a pas dit son dernier mot puisqu'il offre aux joueurs un peu plus d'un an plus tard un second épisode qui reprend exactement la même recette que son prédécesseur. Pas de grandes nouveautés à l'horizon, mais un gameplay et des graphismes toujours aussi novateurs, sans oublier sa bande-son très agréable et bien orchestrée. Bref, ce Monster Hunter Freedom 2 ne révolutionne pas la série, mais sera à l'origine d'une ré-édition qui, elle, vaudra son pesant d'or.


12. Tekken: Dark Resurrection (2,61 millions)

Tekken-Dark-Resurrection
Avec la venue de la PSP et de ses possibilités énormes, bon nombre de licences ont eu droit à un portage sur la première console portable de Sony. Tekken ne déroge pas à la règle avec Tekken: Dark Resurrection, un jeu de combat qui revient aux sources de la série avec des batailles "en 2D" basées sur un gameplay très riche, mais accessible. Aux graphismes remarquables, à la durée de vie relativement longue et à la bande-son travaillée, il s'adresse tout aussi bien aux fans de la série qu'aux fans des jeux de baston en général ou même aux newbies.


11. Medal of Honor Heroes (2,62 millions)

Medal of Honor Heroes
Les FPS n'ont globalement pas brillé sur la PSP, du fait notamment de l'absence d'un deuxième joystick qui aurait alors rendu le gameplay plus simple et précis, mais s'il fallait en retenir un, ce serait sans doute Medal of Honor Heroes. Foncièrement meilleur que son rival Call of Duty: Roads to Victory, il aura eu le mérite d'avoir été mieux salué par la critique et surtout mieux vendu que ce dernier. Ce succès est dû en partie grâce aux graphismes bien plus colorés et prenants, ainsi que des doublages français (pour une fois) honorables et un gameplay correct.


10. Crisis Core: Final Fantasy VII (3,12 millions d'unités vendues)

Crisis Core Final Fantasy VII
S'il y a bien un RPG à se procurer sur PSP, c'est sans aucun doute Crisis Core ! Se déroulant 7 ans avant le 7e épisode culte de la série Final Fantasy, le joueur incarne Zack, un jeune homme plein d'entrain et de courage membre du SOLDAT. Véritable merveille pour son époque, le titre a aussi été bien accueilli tel un testament par les nombreux fans qui l'attendaient depuis des années. Malgré une linéarité qui se fait parfois fois ressentir, ce sont une grande quantité d'heures, de musiques exceptionnelles et de combats épiques qui vous attendent.


9. God of War: Chains of Olympus (3,14 millions)

God of War Chains of Olympus
Kratos est plus violent que jamais dans cette mouture portable qui en met plein les yeux. Entre giclées de sang impressionnantes et enchaînements d'attaques meurtrières, difficile de s'y retrouver. Heureusement, des graphismes somptueux et un gameplay simple aideront le joueur à prendre ses marques le plus facilement possible. Il est simplement regrettable que la durée de vie soit beaucoup trop courte, mais God of War: Chains of Olympus reste malgré tout un excellent jeu d'action et de combat.


8. Midnight Club 3: DUB Edition (3,62 millions)

Midnight Club 3 DUB Edition
Bizarrement, le jeu de course le plus vendu sur PSP n'est ni un Need for Speed, ni un Burnout, mais un Midnight Club, le 3e pour être plus précis. Ne révolutionnant pas le genre, il apporte toutefois des graphismes améliorés et des décors variés, sans oublier une modulation parfaite des véhicules et une durée de vie largement supérieure à tout jeu de course "standard". En un mot, Midnight Club 3: DUB Edition est donc le jeu de course à se procurer pour tout amateur de bolides.


7. Ratchet et Clank : La taille, ça compte (3,7 millions)

Ratchet et Clank La taille ça compte
Le duo Ratchet et Clank a lui aussi fait son petit bonhomme de chemin sur la voie de la PSP en proposant un 5e volet qui sera resté dans le cœur de beaucoup de personnes. Quasiment sans défaut, le jeu d'aventure et de plateformes Ratchet et Clank : La taille, ça compte (ou Ratchet and Clank: Size Matters) présente des graphismes à la hauteur de la console, une durée de vie honorable, un gameplay bien fichu, une bande sonore raffinée, des doublages tout à fait corrects et enfin un scénario digne de ce nom. De quoi passer un bon moment en compagnie de deux héros aux personnalités très singulières !


6. Daxter (4,14 millions)

Daxter PSP
Ratchet et Clank semblaient exceller dans leur domaine, pourtant c'est Daxter qui obtient la place du meilleur jeu d'aventure et plateforme. Sorti peu après le lancement de la PSP, le jeu semblait pourtant déjà exploiter au maximum le potentiel de l'engin portable de Sony. Dans sa quête de retrouver son compagnon de toujours, Jak, la petite beloutre accepte de se faire embaucher en tant qu'exterminateur afin de faire mordre la poussière aux Metal Bugs, insectes présents un peu partout à travers l'univers riche et coloré du jeu. Le gameplay rafraîchissant et la durée de vie longue, sans oublier des bruitages réussis et des graphismes impeccables, ont fait de Daxter l'un des jeux les plus appréciés globalement de la PSP.


5. Gran Turismo (4,22 millions)

Gran Turismo PSP
La série des Gran Turismo ne se classe pas réellement dans la catégorie des jeux de course, mais plutôt dans celle des simulations de course. Exit les supercars allant à 300 km/h, les dérapages de dingue effectués sur des centaines de mètres ou autres takedowns ; ici, place à une vraie conduite digne des plus grands champions de courses de voiture. Si le peu de circuits et l'absence de multijoueur online en ont déçu plus d'un, ce ne sont certainement pas le nombre impressionnant de véhicules (800 !), les graphismes séduisants et la réalisation en générale qui auront fait pâlir les joueurs. En revanche, question rejouabilité, il est dommage de constater que son créateur Polyphony Digital ne s'y soit pas attardé davantage, rendant ainsi malheureusement le titre assez bancal, voire ennuyeux. Quoi qu'il en soit, les ventes ont sûrement dû lui satisfaire !


4. Monster Hunter Portable 3rd (4,87 millions)

monster-hunter-portable-3rd-playstation-portable-psp

Non, vous n'avez pas rêvé, Monster Hunter Portable 3rd est bien le 4e jeu PSP le plus vendu ! S'il n'a été commercialisé qu'au Japon (hélas), ce n'est pas une raison suffisante pour qu'il ne se soit pas arraché entre les mains des plus grands fans de la licence. De loin le Monster Hunter le plus abouti sur la console portable (en même temps, vu que c'est le dernier...), cet opus regorge de points forts qui qualifient tout à fait sa place méritée dans ce classement : nouvelles armes et armures très "classes", graphismes un cran supérieur, durée de vie quasi-infinie, gameplay toujours aussi innovant, nombre de monstres exceptionnel, maps plus colorées et excitant la rétine... Le seul reproche possible est sa facilité par rapport aux autres épisodes de la série, mais il reste un jeu absolument magnifique.

Petite note : il s'agit du jeu le plus récent dans ce classement puisqu'il n'a "que" 4 ans et des poussières.


3. Grand Theft Auto: Vice City Stories (4,97 millions)

grand-theft-auto-vice-city-stories
THE open-world par excellence, GTA devait bien faire un tour sur PSP au vu de sa capacité. Après un Liberty City salué par la critique, ce Vice City Stories a - à l'instar de son grand frère - littéralement cartonné sur la totalité des continents. Si la carte renferme en son sein de plus nombreux secrets, véhicules, armes et missions, il faut toutefois noter le fait que son scénario fut très controversé à l'époque : bien que la série soit connue pour sa "légèreté", là où Liberty City ne parlait "que" de violences et de trahisons, Vice City se présente presque comme un appel à la drogue et au sexe. Malgré toute la polémique qu'il a engendrée, il va sans dire que ses ventes furent explosives et les avis très positifs, au vu de la longévité, la jouabilité et les graphismes du titre. Petit plus à la musique qui (re)plonge directement le joueur dans les années 80.


2. Monster Hunter Freedom Unite (5,43 millions)

Monster Hunter Freedom Unite
Voici l'un des jeux à acheter absolument si vous êtes possesseur d'une PSP ! Traduit entièrement en français, contrairement à Portable 3rd, Monster Hunter Freedom Unite est une pépite d'or dans le catalogue de la console. Troisième Monster Hunter présent dans ce classement - ce qui fait de la série celle qui aura le plus vendu sur la PSP -, il aura marqué toute une génération de joueurs par ses atouts indéniables, tels que ses graphismes toujours aussi criants de réalisme, sa durée de vie pharaonique et son gameplay fun et travaillé.


1. Grand Theft Auto: Liberty City Stories (7,61 millions)

Grand Theft Auto Liberty City Stories
Forcément, le jeu le plus vendu de la PSP est aussi l'un des jeux qui auront fait énormément parler d'eux à l'époque, à savoir Grand Theft Auto: Liberty City Stories. Très violent et sans pitié, le héros que le joueur contrôle appartient à la mafia italienne et change de boss comme de veste. Marquant l'histoire de la PSP pour sa réalisation somptueuse et l'absence quasi-totale de temps de chargement à l'époque bien longs, c'est une prouesse technique et vidéoludique qu'a réalisée Rockstar Games à la sortie de son premier GTA sur console portable. Et honnêtement, qui n'a jamais pris un plaisir vicieux et sadique à éradiquer toute forme de vie en utilisant le cheat code débloquant l'énorme tank ?


Petite pensée à certains jeux qui ne figurent pas dans le top 20, mais qui ont tout de même énormément marqué les joueurs :

  • Ridge Racer, qui bluffait par ses graphismes ;
  • Star Wars Battlefront: Elite Squadron, pour son multijoueur en ligne surjoué ;
  • MotorStorm: Arctic Edge, un jeu de course aux sensations fortes ;
  • Burnout Legends, pour son côté "délirant" avec des crashs de voitures en veux-tu en voilà ;
  • WipEout Pure/Pulse, le jeu de course futuriste par excellence ;
  • Ace Combat X: Skies of Deception, pour son gameplay et son scénario recherchés ;
  • Lemmings, qui a torturé les méninges de bon nombre d'entre nous ;
  • Final Fantasy Type-0, qui n'est finalement jamais sorti en Occident malgré la demande infatigable des fans ;
  • InviZimals, trilogie ayant exploité avec brio la réalité augmenté sur PSP ;
  • God Eater, autre trilogie très appréciée par les fans de Hunting-Game, mais qui fut malheureusement cachée dans l'ombre des Monster Hunter ;
  • Patapon, trilogie tout aussi admirée, car loufoque, mais inédite et drôle ;
  • Guilty Gear Judgment, mélangeant beat'em all et combat dans un univers saisissant ;
  • SSX On Tour, jeu de "glisse" parfaitement réalisé ;
  • Syphon Filter, série d'infiltration restée dans l'ombre à cause des Metal Gear Solid, mais qui méritait tout autant son heure de gloire ;
  • God of War: Ghost of Sparta, l'un des meilleurs beat'em all de la PSP ;
  • Dynasty Warriors, le seul concurrent pouvant tenir tête aux GOW dans le secteur des beat'em all ;
  • LocoRoco, trilogie aux graphismes mignons et à la jouabilité assez originale... Un jeu enfantin ne fait jamais de mal de temps en temps !
  • Et bien d'autres, que nous aurons sûrement oubliés...
PSP_compil_jeux_marquants
De gauche à droite, de haut en bas : Star Wars Battlefront: Elite Squadron, Burnout Legends,WipEout Pure, Ace Combat X: Skies of Deception, Final Fantasy Type-0, God Eater, Patapon, Syphon Filter, LocoRoco

Forcément, après 10 ans de bons et loyaux services, la PSP commence à mourir à petit feu. Mais elle ne s'est pas éteinte pour autant, puisque la communauté de fans est toujours présente, notamment du côté underground. Quoi qu'il en soit, chaque joueur garde de cette première console portable de Sony un réel souvenir, qu'il soit positif ou négatif, et il est bon de rappeler que le constructeur japonais a été le seul dans l'Histoire du jeu vidéo à avoir pu rivaliser contre Nintendo sur le domaine des consoles portables. En effet, bien que SEGA avec sa Nomad ou encore Atari avec sa Lynx aient tenté d'occuper une place dans ce marché très fermé, ils ne furent qu'engloutis par les Game Boy de la marque au plombier moustachu.

Personne n'oubliera non plus le catalogue de la PSP, très riche en jeux de tous genres, ainsi que les capacités incroyables pour l'époque de cette véritable petite révolution, qui permettait alors d'aller sur internet, prendre des photos, sauvegarder des images, changer de thème et de fond d'écran, écouter de la musique, regarder des vidéos et bien plus encore.

Une page dans l'histoire des jeux vidéo se tourne, celle de la PSP : place maintenant à sa successeure la PSVita. Saura-t-elle vivre aussi longtemps que sa grande sœur ? Seul le temps nous le dira, la belle a beau traverser une période un peu creuse et difficile, de bonnes surprises peuvent survenir à tout moment !

Et vous, la PSP vous a-t-elle marqués ? En avez-vous gardé de bons et/ou mauvais souvenirs ? Si oui, partagez-les donc dans les commentaires !

PSP_10_ans_by_Windvern_wall
Joyeux anniv', chère PSP !


Wirus

Avez-vous déjà vu un gentil virus ? Maintenant, oui.

2 commentaires

  • Really impressive that old PSP system,
    It made me remember all those times, from those days of 1.50, m33, the arrival of the HEN, etc, etc, etc, HBs, Emus, CFW, ONElua PSP (yes, also xD),
    I really love reading "CustomProtocol", my favorite page, and its members equally incredible.

    • Hi David! 🙂 Thank you very much for your comment, yeah I remember too, that was the good old days! :') ONElua was amazing btw! <3
      Thank you, all our staff very much appreciate!

Suivez-nous

Venez, on n'est pas méchants, on est même très sympas ! 🙂

Nouveaux sujets

Pas de nouveaux messages

Catégories

Archives

Bannière Hypsoma

Suivez-nous

Venez, on n'est pas méchants, on est même très sympas ! 🙂

Catégories

Archives