[Vita] TUTO – Retirer les infos de compte d’une carte mémoire

L’EML File Generator, la première exclusivité Custom Protocol (je suis encore tout ému), est sorti hier et n’a pas manqué de faire crasher notre site à plusieurs reprises parler de lui. Nous allons tout de suite vous montrer l’une des possibilités qu’il offre en vous apprenant comment retirer les informations de compte d’une carte mémoire afin de vous en servir sur la console que vous voulez !

Parce que oui, au cas où vous ne le sauriez pas, chaque PS Vita et carte mémoire est liée à un compte PSN (cette dernière stockant également le firmware sur lequel se trouvait la dernière PS Vita l’ayant utilisée, afin de bloquer son accès aux autres non à jour), il est donc impossible (enfin, plus maintenant) de se servir de sa carte mémoire sur une autre console.

Cay de l'art !

Cay de l’art !


Comme dit sur notre article concernant l’EFGen (on le surnommera ainsi), il est possible d’écrire partout sur la carte mémoire. La racine de cette dernière étant nommée “ux0”, l’équivalent du “ms0” de la PSP, les dossiers et fichiers spécifiques à la PS Vita s’y trouvent tous. Celui qui nous intéresse aujourd’hui est le fichier “id.dat”, qui renferme toutes les informations relatives au compte PSN associé ainsi qu’au dernier firmware.

Info : notez que le fichier id.dat se crée/est mis à jour à chaque reboot de la console

Notez également que la principale utilité de cette technique est de pouvoir utiliser une carte mémoire sur sa console mise à jour et l’autre non à jour, toutes deux étant associées au même compte. En effet, les données d’un jeu sont liées à un compte, donc à moins de vouloir voir votre galerie de vidéos/musiques/images sur la PS Vita d’un ami, il est inutile d’insérer sa carte mémoire sur une PS Vita possédant un autre compte.

Ouvrez l’EFGen (pour rappel, dans “MailWriter\MailWriter\bin\Release\MailWriter.exe”) :

Screenshot de l'EML File Generator

Screenshot de l’EML File Generator

Dans le champ “Path”, vous pouvez d’ores et déjà inscrire “id.dat” vu que c’est lui qu’on cherche à modifier (ou plutôt, à supprimer). Dans le champ “File”, il vous faudra choisir un fichier vide. Créez donc un fichier bloc-note totalement vierge sur votre ordinateur (que vous pouvez renommer “id.dat” si vous voulez) et sélectionnez-le dans le champ “File”.

Remplissez les champs

Remplissez les champs

Plus qu’à cliquer sur “Generate”, en prenant soin de nommer le fichier sans mettre de point, à ouvrir le fichier EML via Thunderbird ou Outlook, et à vous transférer le mail contenant en pièce jointe notre petit fichier pirate.

Au cas où vous ne trouvez pas le bouton "Transférer"

Au cas où vous ne trouvez pas le bouton “Transférer”

Ouvrez l’application “E-mail” sur votre PS Vita et trouvez votre mail contenant la pièce jointe. Cliquez sur la pièce jointe, l’appli tentera de l’ouvrir comme une image mais affichera bien vite une erreur. Ne cliquez surtout pas sur OK, fermez simplement et brutalement l’application. Voilà, votre carte mémoire devrait normalement avoir un id.dat totalement vierge, vous pouvez l’utiliser sur l’une de vos PS Vita que vous souhaitez ! 🙂

On résiste à la tentation : on n'appuie pas sur "OK" mais on quitte brutalement l'appli !

On résiste à la tentation : on n’appuie pas sur “OK” mais on quitte brutalement l’appli !


Ce court tutoriel touche à sa fin, et rappelez-vous que la suppression des informations de compte et de firmware d’une carte mémoire Vita n’est qu’une des nombreuses possibilités apportées par l’outil du duo @MajorTom et Mr.Gas ! 🙂