[PSP] Xump : saurez-vous trouver le bon chemin ?

Xump The Final Run est un jeu de puzzle multi-plateformes initialement développé et édité par Psilocybin Development avant d’être remastérisé par l’équipe de Retroguru qui y a amélioré les graphismes, les niveaux, la musique et les options sans compter qu’elle l’a porté sur quelques autres plateformes, dont notre chère PSP.

Screenshot de Xump sur PSP

Screenshot de Xump sur PSP


Holger est un jeune homme dont la mission est de nettoyer la surface des planètes désertes. Etant donné qu’il s’agit d’une tâche trop dangereuse pour un simple être humain, notre héros doit se reposer sur son robot nommé Xump

Mais comment faire exactement ? Rien de plus simple : il suffit de faire disparaître toutes les “tuiles dissolvantes” en marchant sur chacune d’entre elles un à un, et ce sur de nombreux niveaux qui ne dépassent pas les dimensions de l’écran histoire de pouvoir préparer à l’avance ses coups. Enfin, il faudra tout de même être un minimum réactif car un petit chrono viendra rendre le tout un peu plus compliqué qu’il ne l’était déjà.

Ça commence à se corser...

Ça commence à se corser…

Niveau jouabilité, c’est donc du surchauffé que nous livre Retroguru, mais du surchauffé ma foi assez intéressant et toujours aussi délicieux. On regrettera juste dans certains niveaux (comme le niveau 13 dont un screenshot est disponible juste en haut) le fait que le jeu “n’enregistre” pas l’appui des touches suivantes, ce qui peut quelques fois mettre les nerfs du joueur à rude épreuve puisqu’il doit attendre à chaque fois que son personnage ait fait son déplacement avant de presser le bouton.

Les deux gros points forts résident selon moi dans les graphismes rétro et très travaillés (vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point le pixel art c’est dur :O) ainsi que dans les musiques, apparemment spécialement composées pour le soft. Sur ces deux points-là, on peut sans honte dire que Retroguru excelle littéralement.

Euh... Oulah.

Euh… Oulah.

La durée de vie est également plus que raisonnable : un total de 48 niveaux sont disponibles pour tenir le joueur en haleine (près de) deux bonnes heures. Mais ce n’est pas tout : deux autres easter eggs seraient présents et consisteraient en la recherche de deux thèmes différents ainsi que 32 niveaux “classiques”.

Bref, pour conclure en un mot, je dirais… FONCEZ ! Ce serait bête de passer à côté d’un homebrew d’une qualité aussi rare (surtout aujourd’hui). En plus, ça vous fera creuser vos méninges, c’est pas génial ça ?

Instructions disponibles iciHomebrew non signé

Xump par Retroguru
Instructions disponibles ici
Homebrew non signé


M... Meh !

M… Meh !