[PS4] PSProxy – Avoir accès au PSN sans mettre à jour sa PS4

Éviter de mettre à jour votre PlayStation 4 tout en ayant toujours accès au PSN (PlayStation Network), ça vous tente ? Parce que nous, oui. 

See The Hack with us

See The Hack with us


La Playstation 4 et le Playstation Network

Pourquoi mettre à jour sa console vers une version corrigée de toutes failles, alors que l’on aurait pu tout simplement rester en 1.76 et profiter aujourd’hui des avancés des hackers sur PS4 ? Pour le PlayStation Store bien sur ! Ces coquins de chez Sony, dans la guerre les opposants aux personnes voulant détourner l’utilisation de leurs bébés (qu’ils ont quasiment gagné avec la Vita d’ailleurs), n’autorise l’accès à leur PlayStation Store qu’aux machines tournant sur le dernier firmware en date. À partir du moment où notre console était déjà hackée, c’était parfaitement supportable, comme sur la PS3, ou la PSP, voir même sur autres Vita.

Mais pour une PS4, c’est tout de suite plus dérangeant. La “mode” oblige, la dernière de chez Sony vit une certaine symbiose avec le PSN. Bien que toujours utilisable une fois déconnecté de ce dernier, la console prend tout de suite un air plus triste, moins vivant. Rien que dans son interface où tout une partie semble se fermer, tandis que bon nombres de fonctionnalité disparaissent, et que la console réclame désespérément sa mise à jour pour retrouver son cher PlayStation Network chéri. Triste. 

execution code non signé ps4 exploit webkit c turt

D’autant plus triste quand on sait que la seule raison que l’on peut avoir de ne pas mettre sa console à jour, si l’on n’est pas déjà en 1.76 (firmware sacré de la console), c’est d’attendre patiemment qu’un hack fasse son apparition sur le firmware sur lequel on se trouve. Il faut donc vraiment avoir de la motivation. 

Quid de PSProxy 2.0

C’était sans compter sur le développeur Red-EyeX32 ! C’est en effet un petit compromis qu’il nous offre ici avec la version 2.0 de son soft PSProxy. Pour les habitués, ce soft disponible sous Windows reprend exactement le même concept que celui de Vita Update Blocker. Pour simplifier, vous allez faire transiter la connexion internet de votre PS4 par votre PC. Ce dernier interceptera le message “Dernier firmware : 3.55” envoyé par le serveur du PSN, et le remplacera par “Dernier firmware : 3.50″. Votre PS4, sous firmware 3.50, pensera donc être à jour, et pourra se connecter au PSN.

Par contre, comme vous l’aurez compris, nous avons ici toujours la même limitation qu’avec Vita Update Blocker : vous ne pouvez “duper” la console que d’un seul et unique firmware (l’avant-dernière version). Autrement dit, comme nous sommes actuellement en 3.55, vous devrez être au minimum en 3.50 pour pouvoir tout de même vous connecter. Grosse limitation ici, donc…

Mais cela ne rend pas PSProxy 2.0 inutile pour autant. Comme nous vous l’avons souvent rappelé : chaque nouvelle mise à jour de firmware ferme des portes pour les hackers.

Téléchargement et utilisation

Vous devez bien évidemment avoir décompressé les trois fichiers de l’archive téléchargée dans le même dossier. Une fois PSProxy.exe exécuté, vous vous retrouverez face à cette interface : Interface psproxy

Elle se compose ainsi :

  • IP Adress :  l’IP de votre ordinateur auquel vous devrez faire connecter votre PS4* ;
  • Port : le port utilisé par la console pour pouvoir se connecter à l’ordinateur* ;
  • À cocher : PSP® Mode OU PS3Mode OU PS4Mode (car oui PSProxy peut également bypasser les firmwares des PSP et des PS3, en plus des PS4) ET Bypass Update (sans quoi PSProxy ne servira qu’à faire le lien entre le PSN et la console, aucun intérêt donc) ;
  • System Update Bypass : à choisir en fonction de votre localisation géographique. Si vous lisez ceci, il y a de grandes chances que vous viviez en France et que vous soyiez donc amené à sélectionner “eu Europe (EU)” ;
  • Current version : la dernière version officielle en date. Normalement, cette section se remplit toute seule, mais dans le doute : vérifiez et modifiez si nécessaire. Par exemple, ici “03.550.000” signifie bien évidemment “3.55”. 

* Vous devrez bien évidemment entrer ces informations dans les options de connexions réseau de votre PlayStation 4, dans la section Proxy.

Il ne reste plus qu’à cliquer sur “START! Si tout se passe bien, vous devriez désormais avoir accès au PSN sans être à jour. À une version près, donc. 

Pour télécharger PSProxy 2.0, c’est par ici : 

Bouton télécharger

PSProxy 2.0, de Red-EyeX32

Notez cependant que cette méthode pourrait ne plus fonctionner un jour, malheureusement. Sony nous aura déjà fait le coup sur la PlayStation Vita, où Vita Update Blocker devint assez rapidement obsolète.