[Vita] HENkaku version 3 arrive et débloque l’accès au PSN !

La Team Molecule, qui n’a apparemment pas pris de vacances cet été, a mis à jour son HENkaku en version 3. Et la grande nouveauté qui accompagne cette publication est le firmware spoofing, permettant – comme vous l’aurez surement deviné en lisant le titre 😛 – de se connecter au PlayStation Network depuis le firmware 3.60, bien que le dernier en date soit le 3.61 !

HENkaku, le premier Homebrew ENabler pour PS Vita de la team MoleculeMontage par @Windvern

HENkaku, le premier Homebrew ENabler pour PS Vita de la team Molecule

Montage par @Windvern


Détails

Mettons tout de suite les choses au clair : premièrement, il est déconseillé d’accéder au PSN avec une PS Vita ayant le HENkaku activé ; secondement, il n’est pas impossible que Sony parvienne à corriger cela sans avoir recourt à une mise à jour de la console, cette fonctionnalité de firmware spoofing n’est donc peut-être pas éternelle. Voilà pour les petits préliminaires.

Même si les deux points ci-dessus font un peu d’ombre au tableau, on ne peut que se réjouir de voir que la Team Molecule supporte son HENkaku ainsi. Et vu que la possibilité d’aller sur le PS Store en 3.60 est désormais une réalité, je vous suggère de télécharger tous les jeux que vous vouliez vous procurer depuis un bail. Par ailleurs, Wololo a également conseillé – et à juste titre – de télécharger un jeu PSP afin de pouvoir installer le VHBL sur votre console.

Mais euh, c’est quoi le VHBL ?

Le VHBL, mon cher ami, est un programme crée par Wololo et de très nombreux autres développeurs permettant de lancer des homebrews (c’est-à-dire, des jeux et autres programmes faites maison par des développeurs amateurs) pour PSP depuis la PlayStation Vita. Une liste des homebrews PSP compatibles avec le VHBL est disponible par ici.

HENkaku version 3 apporte quelques autres nouveautés, tel que le blocage des mises à jour automatiques de la PSV, la compatibilité avec le flambant neuf VitaShell 0.8, et le support safe homebrew. Cette dernière fonctionnalité permet de classer les homebrews comme safe (sûrs) et unsafe (potentiellement dangereux), en fonction de leur accessibilité aux parties critiques du système. Attention cependant : cette option venant tout juste d’être mise en place, tous les homebrews publiés avant la version 3 du HENkaku seront considérés par le molecularShell comme étant unsafe.

Pour plus de détails techniques, nous vous invitons à lire ce billet (en anglais) de Yifan Lu, membre de la Team Molecule.

Installation

Il vous suffit de suivre ce tutoriel. L’url étant la même (henkaku.xyz), il n’y a rien de nouveau à faire. Si le HENkaku est déjà activé sur votre PS Vita, redémarrez-la pour profiter de toutes les nouveautés apportées par cette mouture.


Les bonnes nouvelles s’enchaînent… Et pour notre plus grand plaisir. 😉 Bon hack à tous et toutes !