[PSP] [Vita] Patapon 2 : le jeu possédant le plus de failles ?

S’il y a bien un jeu dont il faut retenir le nom sur la scène du hack PSP et PS Vita, c’est bien Patapon 2. Que ce soit pour la première console portable de Sony ou sa dernière, le titre a toujours possédé une faille permettant de lancer le (V)HBL. Petit retour sur les exploits Patapon 2

Comment a donc fait Patapon 2 pour posséder tant de failles ?

Comment a donc fait Patapon 2 pour posséder tant de failles ?


HACK PSP

L’exploit de Malloxis Wololo (29 mars 2010) :

Voilà un exploit qui a beaucoup fait parler de lui en mars 2010… Alors que les nouvelles PSP 3000 et Go étaient pourvues d’une carte mère imperméable aux kits pandora, marquant ainsi le début de la chasse aux “failles”, et que de nombreux fakes s’étaient enchaînés sur internet, un certain Malloxis venu de nulle part avait été du jour au lendemain applaudi et salué par la foule générale en publiant son exploit pour la faille Patapon 2.

Un exploit (dans les deux sens du terme) qui aurait été louable si seulement il n’affichait pas qu’un “Hello World”, autrement dit un simple bout de texte sur fond noir ayant pour but de démontrer que le jeu possédait bel et bien une faille, mais surtout s’il n’avait pas été “volé”… Effectivement, non seulement cette release avait fait réagir Sony qui avait illico presto supprimé la démo ainsi que le jeu du Store avant même que l’E-Loader ne soit terminé et publié, mais elle avait aussi engendré une grande querelle entre le créateur originel Wololo et l’usurpateur Malloxis, ce dernier n’ayant pas tenu sa promesse de ne pas dévoiler publiquement son exploit, qui n’était donc pas le sien mais celui de Wololo.

L'exploit en question. On remarquera que le texte affiché est "Hellolo wololord", et que Malloxis n'aura même pas réussi à le changer...

L’exploit en question. On remarquera que le texte affiché est “Hellolo wololord”, et que Malloxis n’aura même pas réussi à le changer…

Très rapidement, la communauté underground PSP a remarqué la supercherie de Malloxis, qui s’était attribué tous les mérites et éloges alors qu’il n’avait “que” trouvé la faille sur Patapon 2 et ne possédait même pas les sources de l’exploit (de Wololo donc), ces dernières lui étant indispensables pour la création ou le portage d’un eLoader. Malloxis a par conséquent vite sombré dans l’oubli et la moquerie…


L’E-Loader de Starworld basé sur celui de M0skit0, ab5000 et Wololo (avril 2010) :

Peu après la fuite par Malloxis de l’exploit Patapon 2, les développeurs M0skit0, ab5000 et Wololo se sont vus obligés de publier en hâte leur E-Loader en dévoilant publiquement son code source, ce afin que d’autres développeurs confirmés puissent travailler et compléter le lanceur de homebrews malheureusement non terminé avant que Sony ne sorte une nouvelle mise à jour pour la PSP.

Voilà à quoi ressemblait le menu du HBL

Voilà à quoi ressemblait le menu du HBL en 6.X

Finalement, c’est Starworld qui a crée la compilation la plus stable du Half Byte Loader pour la faille Patapon 2, mais malgré tout ses efforts les PSP équipées d’un firmware 6.X ne pouvaient lancer qu’un seul homebrew à la fois, à savoir l’EBOOT.PBP qui se trouvait dans “ms0:/Eloader”, et la liste des jeux compatibles était assez limitée. On était donc encore très loin de l’HBL tel que l’on le connait aujourd’hui…


Le Half Byte Loader de Wololo, M0skit0, ab5000, JJS et J416 :

Pour le plus grand bonheur de tous, de nombreux autres développeurs ont par la suite rejoint la chasse aux failles, rendant ainsi l’exploit Patapon 2 compatible avec d’autres jeux tels que Everybody’s Golf 1 (grâce à J416) et 2 (grâce à M0skit0). Wololo et les autres se sont également chargés d’améliorer le Half Byte Loader (HBL) afin de pouvoir lancer le homebrew de son choix (et non se contenter d’un seul homebrew) et surtout pour apporter une interface plus intuitive et jolie. C’est ainsi que, peu à peu, on est arrivé jusqu’au HBL que l’on connaît tant :

C'est déjà un peu plus parlant !

C’est déjà un peu plus parlant !


HACK PS VITA

L’exploit du firmware 3.18 de Qwikrazor87 et Acid_Man (14 septembre 2014) :

Souvenez-vous, le 14 septembre 2014, ce sont pas moins de 50 exploits qui ont été diffusés en même temps par le développeur Acide_Snake. L’événement, qui a forcément fait grand bruit sur les sites de hack, a été considéré comme le plus gros leak de ces 10 dernières années dans la scène du hack PSP/PS Vita, mais aussi comme le pire leak également par de nombreux internautes et spécialistes du hack, qui ont vu en cette fuite une perte conséquente… Et quel jeu retrouve-t-on parmi les 50 jeux exploités ? Patapon 2, une nouvelle fois…

Qui retrouve-t-on dans la liste des 50 exploits du 3.18 ?

Qui retrouve-t-on dans la liste des 50 exploits du 3.18 ?

La raison de ce leak a été donnée une semaine plus tard par Acid_Man, qui a expliqué vouloir faire avancer une bonne fois pour toutes le hack natif de la PS Vita en détruisant la scène PSP/ePSP à l’aide de Qwikrazor87. En effet, avec la découverte de l’exploit webkit, le développeur a jugé préférable que les développeurs se concentrent sur ce dernier plutôt que de se reposer sur les failles de la PSP, un système vieux de 2004 pour rappel. On peut dire que cela a plus ou moins marché, puisque les premiers homebrews natifs commencent à voir le jour.


L’exploit du firmware 3.36 par Qwikrazor87 (26 janvier 2015) :

La plupart d’entre vous l’ont peut-être connu grâce à nous, le premier exploit du firmware 3.36 (le dernier actuellement) se reposait encore une fois de plus sur une faille Patapon 2, permettant l’installation et l’utilisation du VHBL sur sa PS Vita chérie. Il n’y a pas grand chose à dire là-dessus, sinon que notre tutoriel est l’un de nos articles les plus lus, mais ça vous vous en doutiez sûrement déjà…


Conclusion :

Il est clair que Patapon 2 est un jeu dont le nom est souvent revenu sur la scène du hack PSP/Vita, mais de là à dire qu’il est celui possédant le plus de failles… Je ne sais pas exactement en quoi consiste une recherche de faille, je ne m’avancerai donc pas trop, en revanche je peux clairement dire qu’il a sans doute été le jeu le plus exploité (dans le sens “le plus de fois”).

Pensez-vous, du coup, qu’un nouvel exploit Patapon 2 verra le jour dans le futur ? En sachant que Sony a donc déjà corrigé par 3 fois le titre, qu’un nouveau firmware est en route et que les développeurs commencent à se tourner vers le hack natif (firmwares 3.18 et antérieurs) ? Seul l’avenir nous le dira…