[Android] TUTO – Le Guide du Rooter pour appareils Android

Comment ça il est nul mon jeu de mots avec « Le guide du Routard » ? :'(

Wirus, fondateur de Custom Protocol

Le fait de rooter (prononcer « router », à la différence du nom commun « rooter » qui se prononce « routeur ») votre appareil Android vous donne accès aux privilèges Super Utilisateur, vous permettant d’utiliser des tas d’applications touchant aux fichiers système, comme l’incontournable Lucky Patcher, le framework Xposed ou encore l’application de cheat Xmod.

Sachez que rooter son Android n’en supprime pas la garantie en Europe, contrairement à ce que certains fabricants veulent vous faire croire.

Nous verrons donc différentes méthodes afin de rooter son appareil, smartphone ou tablette, sous Android. Ces méthodes fonctionnent avec une grande majorité des appareils Android disponibles sur le marché.

Alors, ça vous fait envie ? C’est parti !

Vignette réalisée par @Tuxbot123


0) Préparation

Dans ce tutoriel, vous allez avoir besoin de télécharger et d’installer un certain nombre d’applications, au format « .apk ». Pour installer un fichier APK, il vous faut autoriser l’installation d’applications non téléchargées depuis le Google Play Store comme suit :

Vous devrez aussi télécharger Root Checker afin de savoir si votre appareil a bien été rooté ! 😉

Ni moi, ni Custom Protocol, ni les développeurs des logiciels et applications que vous pourrez être amené à utiliser ne pourront être tenus pour responsables en cas de brick (inusabilité) de votre appareil. À l’inverse, étant totalement responsables si ça fonctionne, vous pouvez toujours lâcher un « merci » en commentaire ! 😉

1) Différentes méthodes de root

Toutes les méthodes que nous allons voir dans cette partie sont extrêmement simples : installez l’APK, touchez un ou deux boutons et le tour est joué ! Comme nous le disions plus haut, ces méthodes fonctionnent sur la grande majorité des appareils sous Android. Malgré tout, si aucune de ces méthodes ne fonctionne sur votre tout nouveau TurboXTC Model 42B importé directement du Turkménistan, vous devrez chercher par vous-même sur internet (ou nous questionner dans les commentaires si vous ne trouvez rien) !

A) Framaroot

Framaroot est la solution la plus connue car c’est une des premières applications de ce genre. De plus, elle supporte un très grand nombre d’appareils.

Commencez par le télécharger depuis votre appareil :

Télécharger Framaroot depuis XDA Devs

Ensuite, installez-le puis lancez-le.

L’accès à la caméra est demandé car Framaroot s’en sert pour rooter votre appareil, pas pour prendre des photos de votre magnificence. Désolé.

Si vous avez un message d’erreur disant « Votre appareil n’est pas vulnérable aux exploits inclus dans Framaroot », désinstallez Framaroot et passez directement à l’étape B.

Sinon, vous devriez vous retrouver devant une liste d’exploits.

  • Si votre appareil est doté d’un processeur Qualcomm (comme les Snapdragon, présents sur un grand nombre de smartphones haut de gamme), utilisez l’exploit Gandalf.
  • Si c’est un Mediatek (dont le petit nom commence par MTK), vous aurez le choix entre Boromir, Faramir et Barahir.
  • Enfin, pour ceux d’entre vous ayant un Samsung, ce sera Legolas, Sam, Frodon ou Aragorn.

Désolé pour la qualité de cette image, notre téléphone de test n’était pas rootable avec Framaroot 😡

Il est possible que vous n’ayez qu’un seul exploit affiché, sélectionnez alors celui-ci !

Si le téléphone (ou la tablette) redémarre, mission accomplie : il est rooté ! 😀

b) Towelroot

Si vous êtes là, c’est parce que Framaroot a échoué. Ça arrive.

Commencez par télécharger Towelroot juste là :

Télécharger Towelroot

Pour la petite histoire, Geohot (le développeur de Towelroot) est la personne ayant réussi à débloquer le premier iPhone, à l’origine bloqué chez l’opérateur américain AT&T. Il a continué à jailbreaker des iPhones, puis s’est tourné vers la PS3, alors considérée comme impénétrable. Oui, c’est lui aussi qui a hacké la PS3 ! Si le sujet vous intéresse, (beaucoup) plus d’infos sont disponibles ici !

Bien, maintenant que Towelroot est installé, lancez-le et faites pleuvo1r (c’est pas moi qui le dit, c’est lui) !

Croisez les doigts, coupez votre respiration, priez Cthulhu et touchez le bouton. Ça va bien se passer.

Si vous avez eu droit à un message d’erreur, c’est que votre téléphone n’est pas compatible. Passez directement à l’étape suivante !

Si par contre, vous n’avez eu affaire à aucun message d’erreur, aucun redémarrage, rien, c’est que votre appareil doit être rooté ! Installez SuperSU depuis le Google Play, puis lancez Root Checker. Si Towelroot a bien fait son job, Root Checker vous le dira !

c) Root Systemless

Si votre appareil est sous Android 6 ou plus récent, vous devrez sans doute utiliser une méthode appelée Systemless Root. Cette méthode a pour particularité de ne rien modifier dans la partition « /system » de votre appareil. Ainsi, vous pouvez continuer de profiter des mises à jour fournies par votre constructeur, par exemple ! De plus, le root Systemless vous permet d’utiliser des applications qui ne fonctionneraient normalement pas avec un appareil rooté par la méthode classique, comme par exemple Pokémon Go ou Android Pay.

Bientôt ~


2) Enlever le root

Quoi ? Vous voulez enlever le root de votre appareil ? D’accord, je vous dis comment faire. Mais sachez que je perds actuellement beaucoup d’énergie à vous juger.

a) Si vous avez rooté votre appareil avec Framaroot…

Lancez Framaroot, et touchez simplement « Supprimer root ».

C’est fait. Vous pouvez ensuite supprimer SuperSU. Je ne vous félicite pas. 😮

b) Avec SuperSU

Lancez SuperSU, rendez-vous dans les « Paramètres » et touchez « Suppression complète du root » comme sur l’image ci-dessous.

Êtes-vous sûr de bien vouloir faire ça ?

Enfin, redémarrez ! Voilà, votre Android n’est plus rooté. Des regrets ?

c) Avec un root Systemless

Bientôt ~


On vous conseille de consulter notre dossier regroupant les meilleures applications pour tout possesseur d’Android rooté ! 😉

C’est ainsi que se conclut ce gros tuto ! Si vous avez des questions et/ou suggestions, n’hésitez pas à en parler en commentaire ! 😀