[PS3] TUTO – Comment hacker sa PS3 avec l’exploit PS3XPLOIT

Après l’apparition du dernier hack de la PS3 qui a ouvert la voie au bonheur, nous avons décidé de vous rédiger des tutoriels, listes et autres pour vous aider à comprendre le fonctionnement de ce hack PS3 (mention spéciale à notre co-administrateur @yaounshow qui a grandement contribué à l’écriture de ce tuto).


I) Introduction

I.0) Avant de commencer

Avant de commencer le hack de sa PS3, il est essentiel de bien connaitre sa console : son modèle et son numéro de série notamment, et l’énigmatique question NAND/NOR.

  • Les PS3 NAND sont des PS3 qui ont tous le System dans la partition de 256 Mo dans la mémoire de la PS3. Le numéro de référence pour ces PS3 sont « CECHA – CECHG » ;
  • les PS3 NOR ont une partie du système installée sur 16 Mo. Le reste des fichiers sont sur le disque dur de la PS3. Le numéro de référence pour ces PS3 sont « CECHH – CECHQ ».

I.1) Préparation

Le hack prend en charge les PS3 suivantes :

  • Les modèles PS3 FAT avec la référence suivante: hxxxxxx/Jxxxxxxx/Kxxxxxxxxx/Lxxxxxxxx/Mxxxxxxx/Pxxxxxx/Qxxxxxxxx
  • Les modèles PS3 Slim avec la référence suivante: 2xxxxx/3xxxxxx (toutes les slim avec une version minimum du firmware inférieure ou égale à 3.56 ; vérification possible avec minchecker.pup).

Vous doutiez-vous un jour que vous auriez à lire ce numéro de série ?

Pour connaitre la référence et le modèle de la PS3 il faut regarder l’étiquette derrière la console comme sur l’image.

Pour ceux qui ont des Slim ou des Super Slim incompatibles : désolé pour vous ! 🙁 Mais gardez espoir car la Team travaille sur la compatibilité de ces modèles, patience ! (Rome ne s’est pas faite en un jour, par contre la PS3 elle prend tout son temps xD)

Voici les codes pour vous aider à savoir s’il s’agit d’une NAND ou d’une NOR.

PS3 FAT
  • CECHA = NAND
  • CECHB = NAND
  • CECHC = NAND
  • CECHE = NAND
  • CECHG = NAND
  • CECHH = NOR
  • CECHJ = NOR
  • CECHK = NOR
  • CECHL = NOR
  • CECHM = NOR
  • CECHQ = NOR
  • CECHP = NOR
PS3 SLIM
  • CECH-20..A = NOR
  • CECH-20..B = NOR
  • CECH-21..A = NOR
  • CECH-21..B = NOR
  • CECH-250.A = NOR
  • CECH-250.B = NOR
  • CECH-250.A = NOR
  • CECH-250.B = NOR
  • CECH-251.A = NOR
  • CECH-251.B = NOR

I.2) Matériels et programmes requis

Il vous faut :

  • Une PS3 avec le firmware 4.82. Toute console ayant un firmware inférieur doit être mise à jour en 4.82, sinon le hack ne fonctionnera pas et pourra causer un brick total de la console ;
  • Le fichier « flsh.hex » (disponible ci-dessous) ;
  • Un Custom Firmware parmi les 3 proposés ci-dessous ;
  • Une clé USB ;
  • Un PC (ordinateur) ;
  • Un accès Wi-Fi.

Tiré du lexique des termes utilisés pour la PSP de @Wirus :

Un Custom Firmware est un firmware officiel qui a subi des modifications de la part de développeurs tiers (ne travaillant pas pour Sony). Il permet à l’utilisateur de profiter des caractéristiques offertes par le firmware officiel, ainsi que d’options supplémentaires rajoutées par le développeur.

Si vous êtes néophyte, il est conseillé de prendre le CFW Ferrox 4.82.

Le Ferrox Cobra est un CFW plus poussé qui intègre les fonctionnalités du dongle Cobra : gestion du NTFS, lancement de back-ups (ISO) PS1, PS2, PS3 et PSP.

Le Rebug quant à lui est un CFW complet qui offre des options avancées, principalement destinées aux fins connaisseurs et aux développeurs.

Bouton télécharger

CFW Ferrox 4.82

Bouton télécharger

CFW Ferrox Cobra 4.82

Bouton télécharger

CFW Rebug 4.82

Bouton télécharger

flsh.hex

 

Bien évidemment, sachez qu’il existe toujours un risque de bricker votre PS3, c’est-à-dire de la rendre inutilisable. Gardez donc cela à l’esprit et continuez uniquement si vous êtes sûr de vous. En aucun cas l’auteur du tutoriel ne pourra être tenu pour responsable si cela vous arrive.

II) Tutoriel

Le hack se constitue en plusieurs étapes : la création de la clé USB, la préparation de votre PS3, l’installation de l’exploit via un serveur web et l’installation du Custom Firmware.

II.1) Création de la clé USB

  • Ouvrez votre explorateur de fichier (dans notre exemple, celui de Windows 7) ;
  • Insérez votre clé USB sur votre PC ;
  • Faites un clic droit et sélectionnez la commande « Formater » ;
  • Choisissez le système de fichiers « FAT32 » ;

Attention à bien choisir « FAT32 » !

  • Décompressez l’archive « NOR_NAND_writer_release_1.0_PS3Xploit » ;
  • Une fois l’archive décompressée, ouvrez le dossier « hex-482–COPY-TO-USB-ONLY-IF-482-FIRMWARE-OR-WILL-SOFTBRICK » ;
  • Récupérez le fichier « flsh.hex », puis mettez-le à la racine de votre clé USB ;
  • À la racine de votre clé USB, créez un dossier nommé « PS3 » ;
  • Rentrez dans ce nouveau dossier et créez un autre dossier. Nommez-le « UPDATE » ;
  • Dans ce sous-dossier, copiez le fichier « .PUP » se trouvant à l’intérieur de l’archive du Custom Firmware que vous avez choisi (par exemple, « CEXFERROX482_100.PUP » si vous avez choisi le CFW Ferrox 4.82).

Félicitations, vous venez de finir la préparation de la clé USB. Maintenant, passons à la deuxième étape: Elle consiste à préparer votre PS3.

II.2) Préparation de votre PS3

  • Insérez votre clé USB dans la fente du côté droit. La fente la plus proche du lecteur
  • Lancez l’application du navigateur web.
  • Appuyez sur la touche triangle
  • Entrez dans le menu Outil, puis allez dans Page d’accueil. Dans ce sous menu choisissez  » Utiliser page vierge »
  • Fermez l’application web.
  • Redémarrez votre PS3.

Nous avons fini la deuxième étape. Maintenant votre PS3 est préparée pour accueillir le hack. Passons si vous le voulez bien, à la troisième étape (tenez bon, on arrive dans le concret).

II.3) Utilisation du serveur web

Il suffit simplement d’aller à l’adresse ci-dessous sur votre PS3 :

La page est entièrement écrite en français grâce au formidable travail de @Chronoss avec son script PS3 AIO (vous pouvez le remercier, il a fait un très bon boulot) !

Allez en fin de page : deux boutons sont visibles. Cliquez sur le bon selon que votre PS3 est NOR ou NAND.

Ne vous trompez pas de bouton !

Vous arriverez devant cette page.

Brrr, ça donne froid dans le dos !

Dirigez la souris vers « Write to NOR Flash Memory » ou « Write to NAND Flash Memory ».

Après quelques secondes, un message devrait apparaître. Félicitations : vous avez hacké votre PS3 ! 😀

Hourra !

II.4) Finalisation de l’installation de l’exploit

Vous apercevrez le mot « Succès », puis entendrez plusieurs bips et la console s’éteindra automatiquement. Ne vous inquiétez pas, elle n’aura pas rendu son dernier bip (normalement) et devrait se rallumer. Si elle ne le fait pas, faites-vous un massage cardiaque et rallumez-la manuellement.

II.5) Installation du CFW

  • Sur le XMB (menu officiel de la PS3), naviguez jusqu’à la colonne « Paramètres » ;
  • Ensuite, descendez jusqu’à la ligne « Mettre à jour le système » ;
  • Sélectionnez la méthode via un périphérique de stockage ;
  • Enfin validez avec la touche [Croix].

Sélectionnez la dernière option

La PS3 va transférer le fichier puis s’éteindre et redémarrer pour installer le Custom Firmware, puis s’éteindre à nouveau. Si tout se passe bien, vous verrez le joli logo Ferrox apparaître à la place du logo PlayStation 3 habituel, preuve que votre PS3 est bien équipée du CFW.

Note : vous ne verrez ce logo que si vous avez choisi un CFW Ferrox, naturellement ! 😛

Le logo Ferrox au démarrage de la PS3

Et voilà ! Votre PS3 est maintenant équipée d’un CFW ! Séchez cette larme qui dégouline au bord de votre œil et à vous la joie des homebrews, des émulateurs et du bidouillage !

N’hésitez pas à faire part de votre expérience dans les commentaires ! Une F.A.Q. sera bientôt prête sur le forum ! 😉

Bon hack !