[PSP] Space Ball : la version 2 est sortie

Vous aimez l’espace et le golf (en plus d’être un fan de notre chère PSP) ? Alors vous connaissez sûrement l’excellent homebrew du développeur Mills nommé Space Ball et basé sur le jeu Fuzzy’s World of Miniature Space Golf développé en 1995 par la compagnie Pixel Painters Corporations. Celui-ci a la particularité d’être codé en Lua avec le ONELua développé par gdljjrod et son ami Rober Galarga, mais aussi d’utiliser toutes les fonctions 3D proposées par l’interpréteur.

Space Ball logo

Space Ball revient dans une deuxième version

Après une première version qui nous avait plutôt convaincue mais dotée d’un seul niveau, cette deuxième version réussira-t-elle à combler le manque de niveaux ?

Tout d’abord, au lancement du jeu, on peut maintenant si on le souhaite et si on possède un câble adapté, retransmettre le jeu sur notre télévision (grâce aux nouvelles fonctionnalités du ONELua). Le jeu se lance avec plusieurs animations et temps de chargement avant que le joueur parvienne enfin au menu principal en ayant le choix entre lancer une partie, sélectionner la musique, accéder aux réglages du homebrew et pour finir quitter Space Ball. Deux modes de jeu sont par ailleurs disponibles : “arcade”, où les 3 niveaux se suivent, ou bien “niveau simple”, où l’on peut sélectionner le level de son choix.

Attention cependant : vous ne possédez que 9 tirs par niveau, si vous échouez vous retournerez au menu du jeu. Pas de possibilité de recommencer un niveau sans perdre la progression, donc. C’est frustrant sachant que les deux derniers niveaux sont très très difficiles car il y a des zones infranchissables emplis d’une sorte de masse gluante ou encore des tapis roulants.

Un jolie plateau de golf abec des flaques gluantes.

Un joli plateau de golf avec des flaques gluantes… Berk !

Le sélecteur de niveau permet de sélectionner l’un des trois niveaux mais comme avec le mode arcade, si on perd en ne réussissant pas à mettre la balle dans le trou après les 9 coups, on retourne au menu avec un temps de chargement qui devient assez énervant.

Parlons maintenant du jeu en lui même : c’est beau, il y a des reflets, des ombres… bref on pourrait croire à un jeu développé par un studio indé de jeux vidéo. Et on si croirait même si on ne comprend pas le fait qu’il y ait un golf dans l’espace, mais passons ce détail.

SpaceBall_v2-jeu

Je suis caché :p

Le menu des musiques permet quant à lui de proposer à l’écoute les 3 superbes musiques du jeu, dommage qu’il n’en est pas d’avantage même si les trois sont de très bonne facture.

La possibilité d'écouter les 3 musiques du jeu !

La possibilité d’écouter les 3 musiques du jeu !

Dans les options du homebrew, on retrouve la possibilité de régler la vitesse du processeur pour une plus grande rapidité (soit 222 ou 333 Mhz) et d’activiter l’option pour la retransmission sur la télévision. On peut accéder également à partir de ce menu aux Infos permettant d’accéder à l’aide pour les contrôles et les crédits du jeu.

Différentes options nous sont proposés.

Différentes options nous sont proposées

Pour conclure, cette nouvelle version apporte son lot de nouveautés même si on regrette le nombre toujours limité de niveau, l’obligation de recommencer depuis le début en mode arcade et les temps de chargements. Cependant, Space Ball reste un bon exemple de la puissance de la PSP et sa capacité à afficher de la 3D, en plus de montrer les merveilles du Lua.

Bouton télécharger

Space Ball v2 pour PSP

Note : Mills devrait, dans un futur proche, proposer une version Android de son homebrew. Nous attendons cela avec impatience !

Oh yeah !

Oh yeah !