[NES Mini] TUTO – Comment ajouter plus de jeux ?

Mention spéciale au blog de Margxt pour ses nombreuses images et explications reprises dans ce tutoriel.

Après la sortie de la NES Classic Mini, la communauté hack n’a pas tardé à travailler sur cette console, au point qu’il est déjà possible de la hacker et d’y ajouter plus de jeux que les trente pré-installés, à peine quelques mois après sa sortie. Si vous vous voulez savoir comment faire : suivez le guide !

Crédit montage : Tuxbot123


I – Introduction

1) Qu’est ce que la Nintendo Classic Mini ?

La Nintendo Classic Mini: Nintendo Entertainment System, connue sous le nom Nintendo Entertainment System: NES Classic Edition pour nos amis américains et Nintendo Classic Mini: Family Computer (Famicom) pour le marché japonnais, est une console produite par Nintendo depuis novembre 2016. Elle reprend les caractéristiques de la console Nintendo Entertainment System (NES), ultra-célèbre dans les année 80.

Elle modernise le produit original en y incorporant tout d’abord une mémoire interne, comportant une trentaine de jeux, un port HDMI remplaçant l’ancienne connectique via fiche Péritel (de ce fait, une meilleure qualité d’image), un design compact (environ plus petite de 50% par rapport à la NES originale) ainsi qu’une interface revue ou plutôt ajoutée, facilitant la navigation entre les différents jeux.

2) Qu’apporte le hack sur cette console ?

On peut désormais, grâce au hack, dépasser la limite instaurée par Nintendo des trente jeux, et ainsi ajouter à la mémoire de la console environ 655 jeux. Possédant un système beaucoup plus puissant que son modèle originel, elle peut aussi émuler d’autres consoles/ordinateurs rétro tels que la Mega Drive, la SNES, et autres Atari 2600, du fait d’un portage de l’émulateur RetroArch (tuto à venir dans un prochain article).

II – Tutoriel

1) Programmes et applications requis

  • Une console NES Mini (duh!) ;
  • Le programme Hackship que vous trouverez sur ce à ce lien ;
  • Un PC (nous utiliserons ici un PC sous Windows)
  • Un câble USB ou Mini USB (celui fourni devrait faire l’affaire) ;
  • Le programme 7-zip ou WinRar pour décompresser les fichiers.

2) Installation

Commencez déjà par éteindre la console si ce n’est pas déjà fait, débranchez ensuite la console du secteur et rebranchez-la à votre PC. Celui-ci va automatiquement installer les différents pilotes pour que votre NES Mini soit reconnue par Windows.

Avant de commencer, pensez à faire une sauvegarde du noyau de la console en cas de problème !

1) Opérations à faire sur votre PC

On patiente…

Décompressez ensuite l’archive de hackchi2 à l’aide de votre logiciel d’extraction préféré (7-zip ou WinRar).

Crédit screenshot : Margxt

Ouvrez le dossier de destination, nommé “hakachi2”. Lancez ensuite le soft hakchi.exe. Laissez le logiciel faire les mises à jour nécessaires (fortement recommandées).

Crédit screenshot : Margxt

Pensez à cocher, si ce n’est pas déjà fait, l’option « Original 30 games », pour garder les 30 jeux de base en stock dans la console.

Nous vous conseillons de ne pas dépasser la limite de 70 jeux, au-delà la console semble commencer à avoir des problèmes à gérer correctement les sauvegardes des jeux.

Crédit screenshot : Margxt

La méthode d’ajout de jeux est très simple. Tout d’abord, il vous faudra au préalable obtenir le(s) jeu(x) que vous souhaitez ajouter dans la console au format « .NES ». (Google est votre ami).

Cliquez ensuite simplement sur « Add more games », choisissez votre ou vos ROM (c’est le nom donné aux jeux extraits sous forme d’un fichier) au format « .NES », et finalement sur le bouton « Ouvrir ».

Crédit screenshot : Margxt

Si un message d’erreur apparaît pour certains jeux, cliquez sur « Non », il vous faudra trouver (vous-même comme un grand) d’autres fichiers car le(s) jeu(x) ne pourra/ont pas être lancé(s) correctement sur la console.

Si tout se passe bien, la liste de jeux devrait s’être allongée ! 😀

Pour supprimer un jeu, faites un clic droit dessus et sélectionnez sur la seule option disponible, « Delete game ».

Crédit screenshot : Margxt

Quand votre liste de jeu est enfin à vôtre goût, il ne vous reste plus qu’à cliquer sur le bouton « Synchronise selected games with NES Mini », et d’ensuite répondre « Oui ».

Crédit screenshot : Margxt

C’est ainsi que se concluent nos opérations sur le PC, nous pouvons maintenant passer à la partie NES Mini !

2) Opérations à effectuer sur la NES Mini

Maintenez appuyées simultanément les touches « RESET » et « POWER ». Relâchez ensuite les deux boutons lorsque la console se remet en marche.

Crédit photo : Margxt

Si tout se passe bien, l’installation devrait commencer d’elle-même.

Si cela ne fonctionne pas, le problème vient certainement du fait que vous avez mal appuyé sur les boutons. Dans ce cas, déconnectez la console, faites en sorte que le bouton « POWER » soit sur la position OFF, reconnectez la NES Mini à l’ordinateur et recommencez la procédure.

Dans le cas où tout fonctionne correctement, vous pourrez apercevoir une barre de chargement. Après un assez court délai, une nouvelle fenêtre fera son apparition. Cliquez sur « Oui » pour continuer. Nous vous l’avions déjà écrit, mais il est important de faire une sauvegarde sur votre PC du dossier « dump » avant de continuer, au cas où le flash du kernel (l’opération suivante) ne se déroule pas comme prévu.

Crédit screenshot : Margxt

Une nouvelle barre de chargement apparaît, attendez quelques instants, faites-vous un peu de café, je sais pas moi.

Crédit screenshot : Margxt

Une fois l’opération terminée, attendez que la LED de la NES Mini s’éteigne, et déconnectez-la de votre PC…

… TADAH ! Vous avez normalement désormais accès à tous vos jeux NES préférés, en plus de ceux fournis par Nintendo !


C’est ainsi que s’achève ce tutoriel, je vous souhaite une bonne soirée/journée, et surtout, un bon hack ! ;)