[PC] Ama’s Lullaby : dans la peau d’un hacker…

Ama’s Lullaby est jeu indépendant français dans le style de Westwood’s Blade Runner (1997) en cours de financement sur la plateforme Kickstarter. Il s’agit d’un jeu d’aventure (comme Life Is Strange, les jeux Telltale…) dans lequel vous incarnez une femme appelée Ama, et qui a pour simple arme le hack. En effet, en utilisant le système de lignes de commandes de l’ordinateur d’Ama, vous pourrez faire tout un tas de choses sympathiques : récupérer des informations en tous genres et s’en servir à des fins personnelles ou bien les dévoiler au monde entier, mais aussi faire du chantage.


Mise à part cette partie “hack”, Mercy Ground Studios nous promet aussi des dialogues à choix multiples avec des PNJ (personnages non jouables) qui seront au cœur du gameplay. De plus, il faudra parfois se défendre, et donc utiliser des armes. Ce point reste tout de même assez obscur, bien que le développeur nous promet que ces phases seront optionnelles.

L'interface servant au hacking

L’interface servant au hacking

Enfin, tous les choix faits dans Ama’s Lullaby auront des conséquences sur la suite du jeu : dîtes quelque chose qu’il n’a pas envie d’entendre à un PNJ et il pourrait très bien ne plus vouloir vous parler, vous bloquant ainsi l’accès à certaines informations ; récupérez des données sans être assez discret et vous pourrez vous faire localiser par des ennemis.

Artwork de Ama's Lullaby

Artwork de Ama’s Lullaby

Financement en cours…

Développé par le petit studio Mercy Ground Creations, composé d’une seule et unique personne, Ama’s Lullaby n’est que le prologue d’un jeu plus long. Malgré tout, ce prologue devrait durer une vingtaine d’heures, avec une fin garantie sans cliffhanger dégueulasse.

Ama’s Lullaby est donc en cours de financement sur Kickstarter. À 5 jours de la fin, le jeu est financé à hauteur de 58 %. Si tout se passe bien, il devrait sortir au mois d’avril 2019. D’ici là, comptez sur nous pour vous en reparler ! 😀


Pour en savoir
Interview de Marc Chevallereau, l’unique employé de Mercy Ground Creations