[Vita] TUTO – Installer HENkaku, le premier HEN sur PS Vita

Mise à jour du 22/09/2017 — Vous cherchiez HENkaku Ensō, le premier Custom Firmware sur PS Vita, qui est permanent à la différence de HENkaku ? Alors c’est par ici ! 😉

À moins d’avoir vécu dans une grotte ces 48 dernières heures, vous avez forcément entendu parler de HENkaku. Si vous avez besoin de vous rafraîchir la mémoire, nous vous invitons à lire l’article publié hier à ce sujet. En très gros : ça permet d’installer directement sur PS Vita et sans passer par l’exploit PSM (Rejuvenate et compagnie) des homebrews natifs PS Vita, tels que VitaShell ou Vita Doom. Une liste des homebrews est disponible à cette adresse.

Maintenant que vous êtes prêt mentalement, préparons le reste !

HENkaku, le premier Homebrew ENabler pour PS Vita de la team MoleculeMontage par @Windvern

HENkaku, le premier Homebrew ENabler pour PS Vita de la team Molecule
Montage par @Windvern


Ni moi (Tuxbot123), ni Custom Protocol, ni la Team Molecule ne pourront être tenus pour responsables en cas de brick ou encore de bannissement de votre compte PlayStation Network.

0) Pré-requis

  • Une PS Vita en 3.60 uniquement (les versions ultérieures ne seront pas supportées) ;
  • Une carte mémoire avec au moins 10 Mo disponibles (vous devez aussi avoir une carte mémoire si vous avez une PS Vita 2 000 ou une PS TV) ;
  • Un client FTP (nous utiliserons FileZilla tout au long de ce tutoriel)

Nous vous conseillons de ne pas mettre à jour votre PS Vita (si elle ne l’est pas déjà) sans avoir pu constater un minimum de suivi au préalable, que ce soit de la part de la Team Molecule comme des développeurs. Il est probable que des développeurs réussissent à porter le HENkaku sur des firmwares plus anciens, alors prenez votre mal en patience !

1) Installation

Après vous être assuré que votre PS Vita soit bien en 3.60, ouvrez votre navigateur internet et rendez vous sur https://henkaku.xyz.

2016-07-29-110721

Touchez le joli bouton « Install » et acceptez les conditions d’utilisation.

Et voilà !

Et voilà !

Peut-être n’avez-vous pas eu cet écran, mais plutôt quelque chose qui ressemblait à ça :

Ça, c'était pas prévu...

Ça, c’était pas prévu…

Si c’est le cas, pas de panique ! Il vous suffit de toucher « OK » (et pas « Signaler cette erreur » !), et de refaire l’opération !

Oh la jolie bubulle !

Oh la jolie bubulle !

Page LiveArea du Molecular Shell

Y a plus qu’à lancer !

1.2) Après avoir redémarré…

Après un redémarrage de la console (en maintenant le bouton Power allumé puis en sélectionnant « Éteindre »), les bulles créées (Molecular Shell, mais aussi vos futures bulles de homebrews) seront toujours là, mais une erreur surviendra si vous essayez de les lancer.

C’est jamais sympa les erreurs, n’est-ce pas ?

Pas de panique ! Ce n’est pas Sony qui a bloqué votre console à distance ! Il vous suffit de retourner sur la page du Molecular Shell, et d’appuyer à nouveau sur le bouton « Install ».

Rappelez-vous que vous devrez refaire cette opération à chaque fois que votre console redémarrera ou sera complètement déchargée.

2) Installer des homebrews

Maintenant que HENkaku est installé, passons à la phase vraiment intéressante : installer des homebrews !

Pour pouvoir installer un homebrew grâce au HENkaku, il devra se terminer par l’extension « .vpk ».

Mise à jour du 22/09/2017 — voici le grand tutoriel pour apprendre à transférer et installer un homebrew sous HENkaku !

Ci-gît l’ancienne partie du tuto, que j’ai conservé pour la nostalgie. x)

Commencez par lancer Molecular Shell. Si vous avez déjà utilisé VitaShell auparavant, vous devriez vous trouver en terrain connu. En effet, Molecular Shell est un fork de VitaShell, qui apporte entre autres l’accès à la carte mémoire de votre PS Vita par FTP, ce dont nous allons nous servir pour installer des homebrews.

Appuyez sur la touche [PS_Select] pour vous retrouver nez-à-nez avec ce joli panneau :

MolecularShell-FTP

Notez l’adresse IP de votre console (ici 192.168.0.12), et rentrez-la dans votre client FTP favori.

Le serveur FTP lancé par Molecular Shell n’est pas protégé par un mot de passe. Par conséquent, nous vous déconseillons de vous connecter à des réseaux publics (Mc Do, travail, hôtel…) !

Allez hop hop hop, on remplit tout ça !

Dans le champ Hôte, entrez l’adresse IP de votre PS Vita. Laissez les champs Identifiant et Mot de passe vides, et mettez 1337 dans Port. Enfin, cliquez sur « Connexion rapide ».

Rendez-vous dans « ux0: », qui est la racine de votre carte mémoire, et placez-y le .vpk de votre homebrew. Vous pouvez aussi créer un dossier et placer vos homebrews dedans, l’important étant qu’il soit sur votre carte mémoire.

Ici, nous avons créé un dossier Homebrews pour placer nos .vpk

Ici, nous avons créé un dossier Homebrews pour placer nos .vpk

Une fois que vous aurez transféré tout ce dont vous avez besoin, déconnectez-vous du serveur FTP et retournez sur votre console. Là, appuyez sur la touche [Cercle], puis rendez-vous à l’endroit où vous avez copié votre homebrew.

Ça y est, nous y sommes presque !

Ça y est, nous y sommes presque !

Tout ce qu’il vous reste à faire, c’est de sélectionner votre « .vpk » et d’appuyer sur [Croix].

Bien sûr qu'on veut l'installer ! :p

Bien sûr qu’on veut l’installer ! :p

Ré-appuyez sur [Croix] pour valider, et maintenant patientez ! 😀

Haa...

Haa…

La satisfaction d'une barre de chargement qui se remplit...

La satisfaction d’une barre de chargement qui se remplit…

Vous n’avez maintenant plus qu’à quitter Molecular Shell comme vous quitteriez une application normale, c’est-à-dire à l’aide de la touche [PS].

Ça marche !

Ça marche !

Doom, SMSPlus...

Doom, SMSPlus…

Vous pouvez désormais lancer vos homebrews directement depuis le LiveArea !

Avouez que ça a de la gueule :D

Avouez que ça a de la gueule ! 😀

3) Les erreurs…

Erreur C1-6775-5 :

Pensez bien à réactiver Molecular Shell après avoir redémarré votre PS Vita ! Si vous ne vous souvenez plus comment faire, rendez-vous en 1.2) !

Le navigateur crashe AVANT avoir marqué « Welcome to HENkaku » :

Appuyez sur OK et réessayez. Si cette erreur se reproduit, fermez le navigateur et recommencez.

Le navigateur crashe APRÈS avoir marqué « Welcome to HENkaku » :

Appuyez sur OK et réessayez. Cette erreur se produit généralement 3 fois de suite. Si c’est le cas, redémarrez votre console et recommencez.

Ma PS Vita freeze au démarrage !

C’est que l’installation n’a pas fonctionné correctement. Assurez vous que vous avez bien 10 Mo de place libre sur votre carte mémoire. Si votre console freeze, maintenez le bouton POWER jusqu’à ce qu’elle s’éteigne complètement, puis rallumez-là et recommencez l’installation.

Le navigateur se ferme tout seul après l’installation :

C’est normal ! HENkaku est désormais installé sur votre PS Vita ! 😀

L’écran devient noir après l’installation :

Fermez manuellement le navigateur de votre Vita. L’installation doit normalement être faite.

Si vous avez d’autres problèmes que ceux indiqués ci-dessus ou bien que les solutions présentées ne fonctionnent pas pour vous, n’hésitez pas à nous en parler !

Sachant que vos amis peuvent voir si vous êtes sur le Molecular Shell, il n'est pas impossible que votre compte se fasse bannir...

Sachant que vos amis peuvent voir si vous êtes sur le Molecular Shell, il n’est pas impossible que votre compte se fasse bannir par Sony qui doit sûrement avoir accès aux historiques de chacun…


Mise à jour du 22/09/2017 —http:// HENkaku Ensō, la version « permanente » de HENkaku, est disponible ! Vous pouvez consulter ce tutoriel si vous souhaitez l’installer (HENkaku est de toute façon requis, donc ne vous inquiétez pas vous n’avez pas suivi ce tutoriel pour rien ! :P).

Maintenant que nous avons un moyen de lancer des homebrews simplement et rapidement, il ne reste plus qu’à espérer que cela suffise à relancer la scène !

Et vous, qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à nous contacter, que ce soit dans les commentaires de ce tuto comme sur notre tchat, sur Twitter ou encore en ouvrant un sujet sur notre forum !

Remerciements spéciaux à @Macrey pour la plupart des screens de cet article !