[Vita] TUTO – Installer HENkaku Ensō, le premier Custom Firmware PS Vita !

Remerciements spéciaux à @Barthorgg pour ses captures d’écran et à @Wirus pour sa co-rédaction/relecture du tutoriel.

Ça y est, HENkaku Ensō est arrivé ! Si vous n’avez pas suivi, il s’agit du premier Custom Firmware permanent sur la PS Vita, héritier direct de HENkaku.

Un Custom Firmware est une version modifiée du système d’exploitation officiel d’un système. L’installation d’un Custom Firmware permet donc d’avoir accès à des choses inexistantes à la base (exécution de homebrews, installation de dumps, utilisation de plugins…) ou bien cachées (Package Installer…) dans un firmware officiel.

Nous allons tout de suite voir comment l’installer : c’est très simple, ne vous inquiétez pas !

HENkaku Ensō est là !
Montage original par @Windvern, adapté à Ensō par @Tuxbot123


Malgré le fait qu’il soit passé plusieurs semaines en bêta fermée, Ensō peut être instable. Vous pouvez choisir d’attendre encore quelques semaines avant de l’installer, si vous avez peur d’éventuels bugs. Ni moi, ni Custom Protocol, ni la Team Molecule ne pourront être tenus responsables en cas de problème avec votre console.

Si vous avez des interrogations ou des problèmes, n’hésitez pas à consulter la F.A.Q. ou à solliciter de l’aide en commentaire plutôt que de prendre des risques inutiles !

0) Pré-requis

  • Une PS Vita / PS TV en version 3.60 ;
  • Une connexion internet configurée sur votre PS Vita / PS TV ;
  • Un client FTP (comme par exemple FileZilla).

1) Installation

Nous allons commencer par installer HENkaku, le premier HEN pour PS Vita (qui n’est donc pas permanent, contrairement à HENkaku Ensō). Si c’est déjà fait, vous pouvez directement sauter à la partie 1.B.

1.A) Installation de HENkaku

Commencez d’abord par vous rendre sur https://henkaku.xyz depuis le navigateur de votre PS Vita.

On commence par installer HENkaku

Touchez le gros bouton « Install » en orange, acceptez les conditions d’utilisation puis patientez un peu.

Et voilà !

Au bout de quelques secondes, vous devriez être de retour sur le LiveArea, avec une nouvelle bulle : celle du MolecularShell !

Qu’il est beau le molecular shell intégré au LiveArea !

Peut-être n’avez-vous pas eu cet écran, mais plutôt quelque chose qui ressemblait à ça :

Ça, c’était pas prévu…

Si c’est le cas, pas de panique ! Il vous suffit de toucher « OK » (et pas « Signaler cette erreur » !), et de refaire l’opération !

1.B) Installation de HENkaku Ensō

Lancez le MolecularShell. Pressez ensuite le bouton [PS_Select] (SELECT) de votre PS Vita afin d’activer le serveur FTP.

Ceci n’est qu’un exemple, l’adresse de votre serveur sera peut-être différente

Lancez ensuite votre client FTP sur votre ordinateur, et rentrez l’adresse IP de votre console ainsi que le port (1337). Laissez les autres champs vides, et validez !

Allez hop hop hop, on remplit tout ça !

Après avoir vérifié que vous étiez bien connecté à votre console (vous devriez voir apparaître à droite divers dossiers, dont « ux0 »), téléchargez le fichier suivant :

Télécharger HENkaku Enso, par Team Molecule
Lien miroir « .VPK » | Lien miroir « .MP3 »

Transférez-le maintenant sur votre console en utilisant votre client FTP. Sur la fenêtre de gauche, naviguez dans vos dossiers jusqu’au fichier « enso.vpk » que vous venez de télécharger. Sur la fenêtre de droite, ouvrez le répertoire « ux0 », qui est la racine de votre carte mémoire. Ensuite, glissez-déposez tout simplement le fichier « enso.vpk » de la fenêtre de gauche vers la fenêtre de droite.

Retournez maintenant sur votre PS Vita. Quittez le mode FTP en appuyant sur [Cercle], sélectionnez le fichier que vous venez de transférer (il se trouve normalement à la racine de votre carte mémoire), et appuyez sur [Croix] afin de l’installer.

On appuie sur [Croix] pour installer le logiciel d’installation de HENkaku Ensō

Patientez quelques instants que le homebrew s’installe, puis revenez sur le LiveArea en appuyant sur la touche [PS] de votre console. Une nouvelle bulle est normalement apparue… :O

La voilà, elle est en bas à gauche, notre petite bulle HENkaku Ensō !

Appuyez sur cette nouvelle bulle pour faire apparaître la page LiveArea.

La page LiveArea de HENkaku Ensō

Lancez le logiciel d’installation de HENkaku Ensō. Vous devriez tomber nez à nez avec cet écran, ma foi pas très accueillant. 😛

HENkaku Ensō va faire des modifications permanentes sur votre console, il y a donc des risques de la rendre inutilisable… Si vous êtes prêt à les prendre, appuyez sur la touche correspondante

Plusieurs options s’offrent à vous.

Maman, regarde tout ce qu’on peut faire avec HENkaku Ensō !

  • [Croix] : installer/réinstaller le hack ;
  • [Triangle] : désinstaller le hack ;
  • [Carré] : corriger la configuration du boot (si taiHEN ne se charge pas au démarrage) ;
  • [Cercle] : quitter sans rien faire.

Si vous êtes sur ce tuto, c’est bien que vous cherchez à installer Ensō, donc appuyez sur [Croix].

Petite information (merci à @Cimmerian, @Dragoon1010 et @valentinbreiz) : si vous avez touché au firmware de quelque manière que ce soit (« os0 »), le programmation d’installation de Ensō vous demandera de réinstaller un firmware 3.60 « clean ». Vous pouvez télécharger et installer le « PUP » du firmware 3.60 depuis le programme en appuyant sur [Croix].

Crédit screenshot : valentinbreiz

Voilà, c’est tout, HENkaku Ensō est installé. :3 C’était simple, non ?

Vous ne me croyez toujours pas ? xD Allez vérifiez dans « Paramètres -> Système -> Informations système » dans ce cas ! 😛

Hourra, installation de HENkaku Ensō réussie !

Vous pouvez redémarrer votre PS Vita en maintenant la touche [Power] (en haut à gauche de la PS Vita), puis en sélectionnant « Éteindre ». Rallumez votre console : vous devriez voir apparaître un coldboot de HENkaku Ensō, vous confirmant ainsi que le Custom Firmware a bien été installé sur votre machine ! Allez-y, essayez d’installer des homebrews ou d’utiliser des plugins, vous verrez qu’ils fonctionneront !

2) F.A.Q.

Est-ce que ça fonctionne sur les versions ultérieures à 3.60 (comme 3.61 ou 3.65) ?

Non… Désolé ! 🙁

Est-ce que cela peut nuire à ma PS Vita ?

C’est peu probable, mais étant donné que le programme va apporter des modifications permanentes sur votre PS Vita en touchant à son noyau, il y a quand même des chances que ça puisse mal tourner. Cependant, la Team Molecule et des centaines de bêta-testeurs ont effectué des tas de tests pendant plusieurs mois sans rencontrer de problème majeur, vous pouvez donc avoir plutôt confiance. Néanmoins, gardez bien à l’esprit que ni la Team Molecule, ni l’auteur de cet article ne peuvent vous fournir aucune garantie si quelque chose ne va pas. Donc si vous préférez rester « safe », on vous recommande plutôt d’utiliser HENkaku.

Peut-on, et si oui comment, désinstaller HENkaku Ensō ?

Avant toute chose, sachez que vous pouvez simplement « désactiver » Ensō sans le désinstaller en supprimant le fichier « ur0:tai/boot_config.txt ». Vous pouvez aussi le « réactiver » en ouvrant le logiciel d’installation de Ensō et en sélectionnant l’option correspondant à la touche [Carré] pour corriger la configuration du boot. Mais vous pouvez aussi désinstaller complètement Ensō en choisissant l’option correspondant à la touche [Triangle] dans ce même logiciel.

Note : si vous ne souhaitez plus utiliser HENkaku, vous devez nettoyer tous les homebrews avant de désinstaller Ensō.

Aidez-moi ! J’ai installé un mauvais plugin taiHEN et ma PS Vita ne démarre plus !

Vous pouvez désactiver le chargement des plugins taiHEN en maintenant la gâchette [L1] au redémarrage de la console.

Aidez-moi ! J’ai fait une mauvaise manip’ et ma PS Vita ne démarre plus !

Vous pouvez réinitialiser tous les paramètres Vita (y compris ceux qui ne sont pas liés au piratage) en mode « sans échec » en sélectionnant l’option « Restaurer le système PS Vita » (pour rappel, vous pouvez accéder à ce mode en maintenant simultanément la touche [L1], la touche [PS] et la touche d’alimentation au redémarrage de la PS Vita).

Vous pouvez également entrer en mode « sans échec » en déconnectant et en reconnectant la batterie pendant une boucle de démarrage échouée. Notez que cela ne désinstallera pas Ensō mais le gardera inactif. Pour le réactiver, vous devrez lancer l’installateur d’Ensō et utiliser l’option correspondant à la touche [Carré] pour réparer la configuration du boot.

Où peut-on voir le code source ?

La Team Molecule est en train de peaufiner un peu tout ça mais promet de bientôt partager publiquement le code source. Si vous êtes un développeur, vous pouvez essayer contacter la Team Molecule pour un accès anticipé. Consultez cette page pour avoir plus d’informations sur ce que les membres de ce groupe sont.


HENkaku Ensō est encore dans une version peu avancée : il est donc tout à fait possible que vous rencontriez des bugs, gênants ou non. Rassurez-vous toutefois, ils seront corrigés dans les prochaines mises à jour !

En attendant, profitez bien de cette liberté nouvelle ! 😀