[Vita] Flyer Deathmatch, un CSPSP-like sur PS Vita !

La scène PS Vita ne possède pas beaucoup de homebrews par rapport à sa grande sœur, la PSP. Néanmoins, des développeurs aventureux continuent de produire du contenu pour celle-ci. Flyer Deathmatch, développé par vladgalay grâce au ONELua, est un jeu inspiré du très célèbre homebrew CSPSP, un jeu de tir en vue de dessus.

CSPSP, un homebrew incontournable de la scène PSP


But du jeu

Au lieu de vous battre entre terroristes et anti-terroristes, ce homebrew vous propose de vous battre entre vaisseaux (équipes bleue et rouge). On se retrouve sur une carte avec son vaisseau et le but du jeu est de réduire à néant l’équipe ennemie. Cependant il faudra faire attention à sa barre de bouclier affichée en bleu en bas à gauche. En effet, si cette dernière tombe à zéro suite aux tirs nourris de vos ennemis (ou amis), alors votre vaisseau sera détruit. La barre jaune d’énergie située en bas à gauche quant à elle permet de tirer (consomme peu d’énergie) ou d’utiliser le boost de vitesse (consomme beaucoup d’énergie).

Il ne reste plus beaucoup de bouclier pour arriver à survivre 🙁
Crédits : vladgalay

Le développeur a eu la bonne idée de permettre au joueur de régler plusieurs paramètres dans le menu principal. On peut par exemple modifier le nombre de joueurs par équipe, le mode de jeu, la carte, le choix du vaisseau et quelques autres fonctionnalités.

Le menu principal de Flyer Deathmatch
Crédit screenshot : vladgalay

Mode de jeu

Flyer Deathmatch propose plusieurs modes de jeu permettant de varier les plaisirs :

  • Deathmatch : traduisez par « Match à Mort ». Rester en vie sera votre unique but ;
  • Scored : faites en sorte que votre équipe tue le plus de monde. Attention à ne pas tuer vos alliés ! 😉
  • Deathmatch : pas de limite dans le nombre de morts à faire pour mettre fin à la partie.

Le tableau des scores en fin de partie
Crédit screenshot : vladgalay

Cartes

Le jeu propose 3 cartes différentes ainsi que des itérations beaucoup plus grandes dîtes « big ». Le développeur vladgalay donne également quelques précisions par rapport aux options à régler pour chaque carte. Le but de ces recommandations est bien sûr d’améliorer l’expérience de jeu :

  • Glasses & Kabba : entre 4 à 8 joueurs par équipes en jouant au mode « Infinite Deathmatch » ou « Scored » ;
  • Window : parfaite pour le mode « Deathmatch » avec 4 joueurs dans chaque équipe.

Le mode spectateur permet de suivre l’IA faire un massacre
Crédit screenshot : vladgalay

Vaisseaux

Trois vaisseaux sont disponibles dans cette première version, chacun ayant des spécificités.

  • Pyro : vaisseau de base équilibré en terme de vitesse de tir et de rapidité ;
  • Phoenix : vaisseau très rapide mais tirant des balles lentes ;
  • Magnum : vaisseau très lent mais tirant des balles rapides.

Le menu pause en pleine partie affiche les scores
Crédit screenshot : vladgalay

Options supplémentaires

Il est également possible de régler l’activation de l’IA ou du feu ami (pour que les balles de votre camp touchent ou non vos alliés). De plus, on peut changer le nombre de dégâts des tirs et la limite de morts à effectuer dans le mode « Deathmatch ».

Les défauts

On regrettera que le jeu ne possède pas un menu agréable et qu’il n’y ait pas de fonction « multijoueurs » comme le propose CSPSP. De plus, le jeu n’offre pour le moment aucune ambiance sonore : pas de musique ni de bruitage. L’auteur du homebrew recommande d’écouter de la musique pour palier à ce problème. Espérons que les prochaines versions combleront ces manques !

Flyer Deathmatch 1.0, par vladgalay
Code source | Lien miroir

Contrôles

  • Menu :
    • [Haut]/[Droite]/[Bas]/[Gauche] : naviguer à travers le menu.
  • Jeu :
    • Joystick gauche : déplacer le vaisseau/caméra ;
    • [L1] + Joystick gauche : se déplacer avec le boost ;
    • Joystick Droit : effectuer une rotation sur le vaisseau ;
    • [R1] : tirer ;
    • [PS_Start] : mettre le jeu en pause.

Flyer Deathmatch est un bon jeu pour se défouler même si cette version souffre de quelques défauts. Bon allez, moi je retourne faire ma guerre des étoiles ! :p