[Switch] La team fail0verflow a réussi à lancer une distribution Linux

Un petit classique qu’aime bien ressortir la célèbre team fail0verflow lorsqu’elle travaille sur le hack d’une console : le lancement d’un système d’exploitation utilisant un noyau Linux directement sur celle-ci. Après la PlayStation 4, c’est au tour de la toute nouvelle Nintendo Switch d’en faire les frais.

Linux sur une Switch, photo prise par la team fail0verflow


L’équipe de développeurs a donc récemment posté sur son compte Twitter la photo ci-dessus, mettant en avant une Switch faisant tourner Debian, une distribution Linux assez populaire. Cela fait suite à leur annonce d’un exploit bootrom qui leur permettrait d’avoir virtuellement un accès total au système.

On ne sait pas encore si la team compte partager ses codes, néanmoins on peut presque affirmer sans trop de doutes qu’elle ne révèlera pas au grand public son exploit et qu’elle le gardera bien au chaud en attendant le jour opportun, comme ce fut le cas pour la PS4.

Quoiqu’il en soit, ça reste une excellente nouvelle et un nouveau pas vers le hack de la dernière console de Nintendo !